VIDÉO – Ils entendent des miaulements venant du sol et décident de casser le carrelage

Insolite

SAUVETAGE – Grâce à une poignée de volontaires au Brésil, quatre très jeunes chatons ont été secourus. Ils étaient coincés sous le sol, sans issue. Malgré les miaulements, certains les encourageaient à laisser les petits chats mourir.

Ils sont une dizaine à y avoir cru. Pendant près d’une semaine, les employés du Centre culturel d’Araras au Brésil ont entendu des miaulements répétés provenant du sol carrelé. Alors que certains souhaitaient laisser les petits animaux dans leur piège jusqu’à ce qu’ils succombent, une petite équipe de volontaires a perforé le sol pour secourir quatre minuscules chatons.

4 filhotinhos de gato ficaram presos no cano da calha do telhado no centro cultural depois de cair dentro .... ficaram quase 1 semana lá miando .... se não fosse a força de vontade do pessoal da cultura e ajuda do pessoal do saema (Kelly, João Mauro, João Wolf, Ricardo Urbach e outras pessoas) eles iam morrer presos lá dentro.... alguns falaram pra deixar quieto..... A Kelly me perguntou se tinha uma câmera pra tentar ver alguma coisa...fui lá tentar ajudar... (este pessoal não desiste fácil) o resgate foi bem sucedido ...veja alguns momentos....

Posted by Kirk Daves on Tuesday, April 5, 2016


Un sauvetage réussi

Ces petits miraculés sont probablement nés sur le toit de l’établissement et ont glissé dans une gouttière jusqu’au sol, sans issue possible, raconte Kirk Daves qui a filmé la scène et posté la vidéo sur Facebook le 5 avril. Aidés par des ouvriers du bâtiment, selon le site The Dodo , ces sauveteurs improvisés ont fendu le carrelage avec un marteau-piqueur.

Obrigada pessoal do Saema (Oazibel e Roberto)! Obrigada a todos que ajudaram!!! Alguns nos deram a sugestão de jogar á...

Posted by Giullya Nahirniak on  Tuesday, April 5, 2016


Une fois le passage dégagé, les quatre chatons ont été libérés un par un de leur prison souterraine, sous les applaudissements des observateurs. Emus par l’initiative de cette équipe, quelques généreux donateurs ont financé les frais vétérinaires, le lait maternel, et autres produits nécessaires à la bonne croissance des chatons. Une fois remis sur pattes, les petits félins qui se portent de mieux en mieux seront proposés à l’adoption, sous l’œil vigilant de leurs sauveurs.


À LIRE AUSSI

>> Ce refuge sauve les chats… en leur trouvant du travail
>> Ce chat fait du saut en hauteur sur un chien
>> Après avoir reçu 18 plombs, ce chiot secouru trouve un foyer

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter