VIDÉO - Ils sauvent un bébé rhinocéros en lui faisant un massage cardiaque

VIDÉO - Ils sauvent un bébé rhinocéros en lui faisant un massage cardiaque
Insolite

FRAYEUR - Les vétérinaires d’un refuge d’Afrique du Sud ont dû souffler dans les narines et effectuer un massage cardiaque à la petite Meha qui n’avait pas supporter un sédatif.

Le 12 juillet dernier les Parcs nationaux d’Afrique du Sud et le refuge Care for Wild Rhino Sanctuary NPC ont pris la décision d'ôter les cornes des rhinocéros pour éviter qu’ils soient tués par des braconniers.

Selon eux, l’opération n’est pas douloureuse pour les animaux. Mais lorsqu’ils ont voulu la mener sur Meha, un bébé rhinocéros, cette dernière n’a pas supporté l'anesthésiant. Son cœur s’est alors arrêté.

De la force et du souffle

Aussitôt les vétérinaires ont commencé un massage cardiaque. Le bébé pesant 410kg ils ont dû s’y mettre à plusieurs et utiliser tout leur poids du corps. Dans la vidéo, on entend hurler "De l’oxygène, on a besoin d’oxygène !". Le tube relié à la bouteille n’étant pas assez puissant, un homme s’est allongé au sol pour souffler dans les narines du jeune animal.

Des gestes payants puisque le cœur de Meha s’est mis à battre de nouveau. Aujourd’hui le bébé rhinocéros se porte bien, affirme la chaîne YouTube Working With Rhinos qui a partagé la vidéo.

Une histoire qui finit bien pour Meha qui avait été récupérée par le refuge en mai 2015 alors qu’elle avait passé deux jours auprès de la carcasse de sa mère, abattue par des braconniers.

À LIRE AUSSI
>> 
VIDÉO - Un écureuil vole une GoPro et filme son parcours dans les arbres
>> 
Les clones de Dolly vont bien : cinq questions pour comprendre cette bonne nouvelle
>> 
VIDÉO – Coincée pendant cinq jours dans un puits, cette chienne a finalement été sauvée

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Attentat de Conflans : la légion d'honneur sera décernée à Samuel Paty à titre posthume

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Stéphane, témoin du meurtre de Samuel Paty : "A 30 secondes près, on aurait pu faire quelque chose"

EN DIRECT - Covid-19 : des élèves français et leurs enseignants placés en quarantaine en Grèce

Enseignant tué : ce que disait son cours sur la liberté d'expression

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent