La belle histoire du jour : cette retraitée russe de 89 ans sillonne le monde pour son plaisir

La belle histoire du jour : cette retraitée russe de 89 ans sillonne le monde pour son plaisir
Insolite

VOYAGE - Baba Lena, une retraitée russe de 89 ans, parcourt le monde depuis 2011. Pour elle, "voyager, c’est une nouvelle vie, de nouvelles personnes, de nouvelles rencontres". Elle partage depuis deux mois des photos et des vidéos de son périple sur Instagram et Facebook.

De la Thaïlande à Israël, en passant par la Turquie ou le Vietnam... rien ne semble pouvoir arrêter Baba Lena. A 89 ans, cette grand-mère russe, originaire de Sibérie, profite de sa retraite pour sillonner le monde depuis déjà six ans. Visiblement en pleine forme, celle-ci n'hésite pas à monter à dos de chameau, à circuler à mobylette ou à goûter la cuisine locale.

Des moments qu'elle partage depuis deux mois sur les réseaux sociaux en publiant (avec l'aide de son petit-fils) des photos et des vidéos, comme le montre la compilation ci-dessus. Son compte Instagram se nomme Babushka_1927, ce qui signifie "grand-mère" en russe (suivi de son année de naissance). Son compte Facebook s'appelle Baba Lena Erkhova, comprenez "mamie Lena Erkhova". 

La République dominicaine pour ses 90 ans

La globe-trotteuse, qui voyage seule, assure au journal britannique The Independant, relayé par le site Konbini.com, qu'elle adore rencontrer de nouvelles personnes : "C'est facile de se faire des amis sur la route. De nombreuses personnes viennent vers moi pour savoir mon âge, me demander si j'arrive à voyager et me proposer leur aide pour découvrir des lieux ou des restaurants".

Bien décidée à continuer de croquer la vie à pleines dents, Baba Lena considère que "voyager, c’est une nouvelle vie, de nouvelles personnes, de nouvelles rencontres". Elle assure que son périple lui a appris qu'il y a "beaucoup de personnes extraordinaires dans chaque pays" et qu'il ne faut "voir peur de rien car on ne vit qu'une fois".  

L'instagrammeuse finance ses aventures avec sa pension de retraite. Quand elle n'est pas au bout du monde, elle vend également des fleurs qu'elle cultive pour augmenter son budget voyage. Pour l'heure, elle n'a pas pas l'intention de lever le pied. Elle a d'ores et déjà prévu de se rendre en République dominicaine pour ses 90 ans, en avril.

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent