VIDÉO - La belle histoire du jour : ils sauvent 20 animaux de ferme abandonnés dans le froid

Insolite
DirectLCI
SAUVETAGE – Dans le New Jersey, deux refuges ont allié leurs forces pour sauver dix-sept moutons, deux chèvres et un jeune bœuf, abandonnés dans le froid et mourant de faim. L’opération a duré quatre heures.

Ils étaient massés les uns contre les autres, frissonnants, les pattes fichées dans la neige épaisse lorsque les cinq sauveteurs sont arrivés le 9 décembre. Dix-sept moutons, dont quelques agneaux, deux chèvres et un jeune bœuf étaient abandonnés là, au sommet d’une colline dans l’état de New-York, sans abri, sans eau et sans nourriture. Sans l’intervention de deux refuges locaux, ils auraient probablement succombé à ces terribles conditions.


"La nuit précédente a dû être atroce pour eux", commentent les sauveteurs de Farm Sanctuary, l’une des deux structures venues à la rescousse. "Les températures sont descendues en dessous de 0°C, avec des bourrasques de vent glacial qui rendaient l’atmosphère encore plus froid". Tous étaient sous-nourris et infestés de parasites. Les chèvres et le bœuf, dont les côtes étaient saillantes, se sont précipités vers ces nouveaux venus dans l’espoir d’avoir quelque nourriture. 

"Ils s’étaient résignés à manger l’écorce des arbres."Les sauveteurs de Farm Sanctuary

"Ils s’étaient résignés à manger l’écorce des arbres", ont observé les membres de l’équipe. Pour les moutons en revanche, ils ont dû user d’efforts. Pour descendre les ovidés terrifiés, il a fallu les tenir un par un et, ainsi chargé, glisser le long de la pente raide sur le dos, avant de traverser un ruisseau gelé. Quatre heures plus tard, tout ce petit monde était en sécurité.

Arrivés au refuge, les sauveteurs ont inspecté leurs nouveaux pensionnaires et les ont nourris. Les chèvres et le bœuf ont quant à eux été recueillis au refuge Skylands Animal Sanctuary and Rescue. Installés dans des étables sur de la paille fraîche, ils se sont réchauffés et reposés. Quelques jours plus tard, après avoir observé les affinités entre les bêtes, les sauveteurs ont pu répartir les animaux entre les deux lieux en veillant à ne pas séparer de famille. "Ils ne seront plus jamais livrés à eux-mêmes", promettent leurs bienfaiteurs.

Lire aussi

En vidéo

Atteinte d'un cancer, elle se fait aider financièrement par des centaines d'anonymes

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter