VIDÉO - La belle histoire du jour : survivante de l’attentat de Boston, elle va se marier avec son sauveur

DirectLCI
HAPPY END – Mike Materia, le pompier qui avait secouru Roseann Sdoia, très grièvement blessée lors de l’attentat commis durant le marathon de Boston en avril 2013, l’a demandée en mariage.

Le jour de l’attentat, elle faisait partie des spectateurs massés près de la ligne d’arrivée. Ce 15 avril 2013, à Boston, Roseann Sdoia encourage les participants au marathon quand une explosion la projette au sol. Les frères Tsarnaev viennent de déclencher deux bombes tuant trois personnes et en blessant 264 autres dont Roseann Sdoia. La spectatrice gît dans une mare de sang quand un pompier se précipite à son secours. 


Il s’appelle Mike Materia et va la soutenir jusqu’à son arrivée à l’hôpital. "Je lui ai demandé si j’allais mourir. Il m’a dit que tout allait bien, que j’avais juste une blessure superficielle", raconte-t-elle au New York Post. Placée en soin intensif, Roseann Sdoia reçoit quelques jours plus tard la visite de Mike Materia, qui tape aussitôt dans l’œil de la maman de la blessée. 

Amputée d'une jambe

"A l’hôpital, ma mère a essayé de me caser avec lui. Elle me disait ‘Regarde  ce pompier, il est super mignon'. Je lui répondais ‘Maman, je viens juste d’être soufflée par une bombe'", se souvient la survivante. Mais les semaines passent et la victime et son secouriste se lient finalement d’amitié. Il est notamment là pour elle lorsqu’elle est amputée d’une jambe et doit réapprendre à marcher avec une prothèse. Et de rendez-vous en rendez-vous, ils finissent par tomber amoureux. 

"Je n’ai probablement pas été très agréable lors de notre rencontre. Je souffrais. Mais maintenant il en rigole et met ça sur le compte de la morphine. Il m’a vue le pire jour de ma vie", estime Roseann Sdoia qui aura bientôt la bague au doigt. Le mois dernier, Mike Materia s’est, en effet, décidé à la demander en mariage. Les noces devraient se dérouler en octobre ou novembre prochains. Parmi leur autre projet : la sortie d’un livre baptisé Perfect Strangers, de parfaits étrangers, qui racontera comment les attentats de Boston ont permis à quatre destins de se lier. 

En vidéo

Marathon de Boston : amputés d'une jambe, Marc et Patrick participent à la 120e édition

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter