VIDÉO - Pour tourner son clip, le rappeur Sofiane (Fianso) bloque une autoroute : une enquête ouverte

DirectLCI
BUZZ - L'une des figures montantes du rap français a décidé d'aller prendre tout simplement "un café sur l'autoroute" avec ses amis lors d'un tournage de clip improvisé en plein milieu de l'autoroute. Une enquête préliminaire a été ouverte, selon "Le Parisien".

Décidemment les clips de Sofiane (Fianso de son surnom) sont toujours agités. Véritable révélation du rap français en 2016, grâce notamment à des clips tournés dans les quatre coins de la France qui font le buzz, l’artiste, originaire de Seine-Saint-Denis, a toujours autant d'imagination pour promouvoir sa musique.

Son dernier clip avait viré à l'émeute

Mi-janvier, pour la sortie de son nouvel album, le rappeur du Blanc-Mesnil avait involontairement déclenché une émeute sur le tournage d’un clip dans un quartier des Mureaux dans les Yvelines. Une centaine de jeunes s’étaient rassemblés pour figurer dans la vidéo, puis certains d’entre eux avaient affronté les forces de l’ordre venues sur place.


Mais pour surprendre encore ses fans, Sofiane a trouvé une nouvelle astuce. L'artiste a choisi tout simplement de s’installer, pendant quelques minutes, en plein milieu de l’autoroute A3, au niveau de sa ville du Blanc-Mesnil, pour tourner une séquence de son nouveau clip "Toka" et y prendre un café, devant des automoblistes ébahis par cette scène surréaliste.


Le rappeur a ainsi stoppé voitures et camions, un délit d’entrave à la circulation puni de deux ans d’emprisonnement et de 4500 euros d’amende. Sur Twitter, le rappeur s’en est amusé avec ce message : "Prendre un café sur l'autoroute, ça n’a pas de prix."


Selon Le Parisien, le parquet de Bobigny a ouvert une enquête préliminaire pour "entrave à la circulation" et "usage de fausses plaques d'immatriculation".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter