VIDÉO - Pourquoi la dame au masque de Chewbacca a-t-elle autant cartonné ?

Insolite

BUZZ – En quatre jours à peine, la vidéo de Candace Payne a explosé le record d’audience de Facebook Live avec plus de 135 millions de vues. Pierre Bohm, notre expert des réseaux sociaux, explique en 5 points comment une mère de famille américaine a fait le buzz avec son masque Chewbacca.

Comment une mère de famille américaine est-elle parvenue à décrocher le record d’audience de Facebook Live, avec son masque Chewbacca ? C’est toute la magie d’Internet. Le 19 mai, Candace Payne était garée sur le parking d’un magasin aux Etats-Unis. Dans une vidéo en directe de 4 minutes, elle a réjoui des centaines de milliers d’internautes en arborant le visage du poilu personnage issu de la saga Star Wars.

Tant et si bien que quatre jours plus tard, la vidéo a été vue plus de 135 millions de fois, loin devant le précédent record, de 10 millions de vues pour une pastèque explosée, postée par BuzzFeed . Pierre Bohm, community manager pour metronews et expert en réseaux sociaux (que nos lecteurs les plus assidus connaissent déjà), examine chaque jour des dizaines de vidéos virales, qui transitent sur Facebook. Pourquoi Candace a-t-elle fait le buzz ? Voici, selon lui, la recette du succès.


 On s’identifie à elle
D’abord, "parce qu’elle n’a pas le physique d’un mannequin", explique Pierre. "Cette dame, c’est notre mère, notre voisine, Madame Tout Le Monde". Sa simplicité et son naturel fait que l’on s’identifie facilement à elle.

 Elle crée le suspense
Il a fallu deux minutes aux internautes pour découvrir ce que Candace cachait sous son volant de voiture. Ce "teasing" a fait grandir l’effet de surprise.

 L’effet "wow"
"Le masque de Chewbacca est assez inattendu", constate Pierre. "Tout le monde le connaît, il est très populaire. Et il n’est pas clivant. Donc quelqu’un de très positif, de très souriant, enfile un masque de sympathie", analyse-t-il.

 Elle est communicative
A travers son "rire communicatif", les "ondes positives" qu’elle dégage, son sourire ou encore ses applaudissements, elle transmet une joie gratuite que l’on a envie de partager. "Face à toute cette positivité, on like, on partage ce petit moment de joie. L’internaute se l’approprie et devient un diffuseur de bonheur auprès de ses proches."

► Elle se lâche
Candace commence son live en usant d’autodérision, explique Pierre. Elle introduit : "J’ai fait des retours d’articles. Étonnamment, ils étaient un peu trop grands pour moi". Plus tard, elle a conscience que d’autres personnes l’observent sur le parking. "Cela joue un rôle cathartique pour nous. On se dit : ‘Si elle se moque du regard des autres, je devrais le faire aussi’", détaille notre expert.

Un laisser-aller qu’elle confirme totalement par la suite, à travers sa "crise de folie sympathique". Résultat : une viralité assurée et 1 minute 30 d’hilarité partagée.

Après avoir fait le buzz, Candace et sa famille ont tous reçu des masques Chewbacca :


À LIRE AUSSI

>> Jean-Louis Aubert en live sur Facebook : un succès fou !
>> Snapchat peut faire ce qu'il veut de vos photos (même les photos nues)
>>  Suicide d'une jeune femme sur Periscope : le parquet d'Evry ouvre une enquête

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter