VIDÉO - Victimes d'un télésiège infernal, des skieurs violemment éjectés de leurs nacelle

VIDÉO - Victimes d'un télésiège infernal, des skieurs violemment éjectés de leurs nacelle
Insolite

PANIQUE - Dix skieurs ont été blessés ce vendredi lors d'un accident de télésiège en Géorgie. La remontée mécanique s'est soudain mise à fonctionner à grande vitesse en marche arrière, éjectant ses passagers.

Le plein de sensations fortes bien malgré eux. Vendredi, les skieurs de la station de Goudaouri, dans le massif du Grand Caucase, en Géorgie, ont été victimes d'une scène aussi rare qu'impressionnante. L’un des télésièges du domaine s’est soudainement emballé, entraînant ses passagers en marche arrière à toute vitesse. Sous les cris paniqués des spectateurs impuissants, les vacanciers se violemment font éjecter un par un de leur siège. A l'arrivée, plusieurs nacelles se détachent et s'encastrent les unes dans les autres dans un bruit infernal.

"Les chaises volaient à une vitesse effroyable, elles se balançaient et les gens se jetaient", décrit l'une des témoins de la scène au HuffPost. "Je n'ai jamais ressenti un tel enfer et une telle peur auparavant". Voyant ce qui les attendait, certains ont préfèré sauter avant l’issue fatale. Au total, et presque miraculeusement, "seules" dix personnes ont été blessées de façon plus ou moins grave.

Lire aussi

Dans un communiqué publié sur Facebook, le ministère géorgien de l'Intérieur rapporte que les secours sont "immédiatement venus sur les lieux de l'accident". Les blessés ont été transportés à l'hôpital.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes et les responsables de l'accident.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

"Nous avons perdu la maîtrise" de l'épidémie, alerte l'infectiologue Karine Lacombe

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 52.000 nouveaux cas en 24 heures, nouveau record quotidien

Caricatures, loi sur le voile, mise à l'honneur d'Israël... quand la France est visée par un boycott

Provocations d'Erdogan, manifs hostiles... après un nouveau dimanche tendu, la France hausse le ton

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent