VIDÉO - Lilou, la cochonne qui vous aide à évacuer le stress en avion

Insolite
DirectLCI
CÂLINOTHÉRAPIE - L'aéroport de San Francisco aux Etats-Unis a recruté un cochon miniature. Lilou est là pour rassurer, détendre ceux et celles qui sont stressés à l'idée de monter dans un avion. L'animal est rapidement devenu la coqueluche des voyageurs angoissés.

C'est un animal qui vous veut du bien. Engagée par l'aéroport de San Francisco, aux Etats-Unis, Lilou aide les voyageurs angoissés à se détendre avant de prendre leur avion. Sa particularité ? Lilou est une truie. Présentée le 5 décembre dernier sur les réseaux sociaux, cette cochonne, qui n'a même pas deux ans, est vite devenue une star parmi les passagers stressés. 


Elle fait d'ailleurs partie de la "Wag brigade", une équipe de 300 animaux recrutés par l'aéroport californien, censés éviter les crises de nerfs. Comment ? Vêtue d'une veste violette, sur laquelle est inscrit "Pet me" ("Caresse-moi" en français), Lilou a pour tâche de déambuler et de s'asseoir parmi les voyageurs, pour les apaiser et les distraire avant leur vol. 

Une thérapie animale qui a fait ses preuves

Pour faire partie de cette équipe thérapeutique, il suffit d'être "désireux d’approcher les gens et d'accepter d’être manipulés indépendamment de l'âge, du sexe, de la race, de la taille, de l'équipement de mobilité et de l'habillement de la personne", assure-t-on du côté de l'aéroport californien. Et Lilou aurait été le seul cochon des Etats-Unis à répondre à tous ces critères.


Depuis décembre 2013, San Francisco a rejoint le nombre croissant d'aéroports qui se sont dotés de chiens de thérapie dans leurs terminaux pour accueillir et réduire le stress des passagers. Par leur seule présence, ces fidèles employés à quatre pattes apaisent et divertissent celles et ceux qui souffrent de la phobie de l'avion. En effet, l'effet thérapeutique d'une présence animale a été prouvée. Caresser un animal et passer du temps en sa compagnie procure un sentiment de bien-être.

Lire aussi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter