VIDÉO - Une actrice parodie l'interview ratée de la BBC dans un sketch hilarant

Insolite
DirectLCI
PARODIE - La vidéo avait fait le tour du web. Il y a quelques jours, un professeur se faisait interrompre par l'irruption de ses enfants dans son bureau en pleine interview avec la BBC. Une émission néo-zélandaise a imaginé ce qu'il se serait passé si une mère de famille avait été dans le fauteuil de ce professeur.

La semaine dernière, un expert de la Corée du Sud contacté par la BBC faisait éclater de rire le monde entier bien malgré lui. Alors qu’il donnait une interview très sérieuse à la chaîne britannique, ses deux enfants en bas âge avaient débarqué dans la pièce, créant un long et profond moment d’embarras. Tentant tant bien que mal de poursuivre son intervention en chassant discrètement ses bambins sur champ de la caméra, le professeur Robert Kelly est finalement sauvé par son épouse, qui, affolée, se précipite pour les sortir du bureau. Face à la gêne du spécialiste, moqué pour son absence de réaction, l’émission néo-zélandaise Jono and Ben s'est emparé du sujet de l'égalité des sexes. Dans une parodie, celle-ci a inversé les rôles, se demandant ce qu’aurait fait une mère de famille à la place de Robert Kelly.

Une "working mom" en action

Dans une vidéo postée sur Facebook et déjà vue près de 8 millions de fois, la démonstration est sans appel. L’actrice, la quarantaine, en tailleur et les cheveux coupés courts, incarne la "working mom" dans toute sa splendeur qui, tout en ayant un métier, doit toujours assumer plus de tâches ménagères que son mari. Reprenant la scène diffusée sur la BBC, elle exécute simultanément les corvées qui lui incombent tout en exposant très sérieusement sa théorie sur la crise politique en Corée du Sud.


"Désolé, vous avez l’air plutôt occupée", fait remarquer le journaliste. "Nous pouvons reprogrammer l’interview si vous le souhaitez". Mais pour la mère de famille, il n’en est pas question. Après avoir donné le biberon à son aînée et diverti le cadet avec un hochet, elle mitonne une dinde rôtie, repasse une chemise, aide son mari à trouver une chaussette, nettoie les toilettes et désamorce une bombe. Le tout la tête haute et sans pour autant perdre la moindre once de crédibilité. En légende, un message est adressé à toutes les femmes : "Dédicace à toutes les travailleuses qui désamorcent des bombes régulièrement !".

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter