VIDÉO - Une Italienne de 21 ans transpire du sang, un cas rarissime d'hématidrose

DirectLCI
MÉDECINE - Une patiente anonyme s'est présentée dans un hôpital italien pour des maux troublants. La jeune femme suait du sang au niveau du front et des paumes des mains. Un syndrome rare appelé "hématidrose".

C'est une photo des plus troublantes, aux références bibliques, qui a stupéfait les chercheurs canadiens qui l'ont examinée. Des scientifiques du Canadian Medical Association Journal ont publié un article détaillant un trouble de la transpiration extrêmement rare : l'hématidrose. Les scientifiques ne connaissent toujours pas la cause de ce syndrome, mais des pistes de recherche évoquent des origines psychologiques comme un traumatisme émotionnel ou un trouble de la coagulation du sang. La jeune patiente voyait ses saignements apparaître en cas de stress intense ou pendant son sommeil.

Même si c'est spectaculaire, c'est bénin. Duffin, chercheuse au CMAJ

Seuls 42 cas ont été documentés dans le monde au cours de des revues médicales. Pourtant le syndrome n'est pas nouveau : des cas sont évoqués dans l'Antiquité et certains écrits fondateurs du Christianisme comme l'Ancien Testament.

Malgré son apparence spectaculaire, ce syndrome reste bénin pour les individus touchés. Ce qui peut expliquer pourquoi si peu de cas ont été recensés. Roberto Maglie et Marzia Capronis, les deux médecins italiens qui ont traités cette patiente, ont pu témoigner d'une détresse psychologique profonde. "Notre patiente s'est isolée face à l'embarras que lui causaient ces saignements", ont-il détaillé. La jeune femme souffre d'une dépression et de crises de panique. 

Plus d'articles

Sur le même sujet