Uruguay : un cochon largué par hélicoptère tombe dans leur piscine, ils le font rôtir

Uruguay : un cochon largué par hélicoptère tombe dans leur piscine, ils le font rôtir

BUZZ - C'est une vidéo qui fait beaucoup parler en Uruguay et en Argentine : un cochon mort, lancé depuis un hélicoptère, atterri dans la piscine de la villa d'un entrepreneur argentin. Une enquête a été ouverte.

La vidéo est devenue virale. Diffusée sur les réseaux sociaux, commentée à la télévision, elle montre un hélicoptère survolant une villa lâcher un objet depuis le ciel, et ce dernier atterrir avec une précision chirurgicale dans la petite piscine d'une villa de Jose Ignacio, une station balnéaire huppé située à l'est de Montevideo. Il s'avère que cet "objet" est un cochon mort.

L'affaire "fait l'objet d'une enquête", a indiqué à la chaîne Canal 10 la procureure Ana Dean, qui a recueilli le témoignage du propriétaire de la maison, un homme d'affaires argentin. Il était chez lui avec sa famille lorsqu'il a entendu "un vacarme". En sortant, ils ont vu "un cochon dans la piscine, ils ont ensuite retiré et l'ont mangé, ils l'ont fait rôtir et ils l'ont mangé", a-t-elle relaté.

Violation du code de l'aviation ?

L'armée de l'air uruguayenne, qui contrôle les vols au-dessus de ce pays d'Amérique latine frontalier de l'Argentine, a annoncé dans un communiqué mener "une enquête afin de recueillir tous les détails techniques du vol", après "le lancement d'un animal depuis un hélicoptère civil à José Ignacio". L'enquête vise notamment à déterminer si un délit ou une violation du code de l'aviation a été commis.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la détresse psychologique des salariés baisse, mais reste préoccupante

Enseignants menacés de mort à Marseille : un homme placé en garde à vue

VIDÉO - Texas : les images spectaculaires du crash d'un avion avec 21 personnes à bord, toutes rescapées

VIDÉO - Jean-Michel Blanquer réagit au phénomène "Squid Game" : "Ne laissez pas les enfants seuls devant les écrans"

Masques chirurgicaux : pourquoi il ne faut pas s'en débarrasser

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.