Var : elle crée une page Facebook pour retrouver son bel inconnu du TGV

Insolite

COUP DE FOUDRE - Le mois dernier, une jeune femme qui voyageait en train dans le Sud est tombée sous le charme d’un homme, avec qui elle a échangé de nombreux regards. Depuis, elle tente de retrouver cet inconnu descendu avant elle à Toulon.

"Recherche l’homme du OUIGO 7851 du 12.04.19 descendu à Toulon vers 11h04" : cet avis de recherche, c’est Sandrine qui l’a lancé, sous la forme d’une page Facebook spécialement créée. Depuis un mois maintenant, la jeune femme de 34 ans tente de retrouver cet homme qu’elle a rencontré dans le Ouigo en question, et dont elle est tombée sous le charme.

Ce coup de foudre, la "femme blonde au pull jaune" (son pseudo) le raconte elle-même sur sa page : 

Nous avons échangé de nombreux regards, les avons souvent laissés se fuir, réussissant parfois à les laisser se soutenir. En quittant le train à Toulon, tu es passé à côté de mon fauteuil et nous nous sommes enfin souri.- Sandrine

Sandrine décrit son bel inconnu, qui écoutait de la musique et lisait un livre pendant le trajet : "Tu es grand et mince. Tes cheveux sont châtains, tes yeux verts je crois, et ta barbe presque blonde, avec des pointes de blanc. Tu as approximativement entre 33 et 43 ans. Tu portais une veste rouge avec une manche rouge et l’autre grise, un jean bleu, des baskets rouges aux lacets blancs et une écharpe dans les tons gris / bleus. " Et, forcément, elle l’invite à prendre contact : "Si tu te reconnais et que tu partages avec moi l'envie de découvrir qui se trouve derrière ces regards, je te propose de m'envoyer un message en privé".

Voir aussi

Lui et personne d'autre

Ce message a été partagé plus de 3.000 fois, et a reçu plus d’un millier de commentaires. Mais pour l’heure, l’homme recherché ne s’est toujours pas manifesté. Contrairement à d’autres, qui n’intéressent pas Sandrine. "Message aux hommes : ce n’est PAS LA PEINE de me demander en privé si je l’ai retrouvé, pour me dire ensuite que vous pouvez le remplacer !! Vous avez sans doute des qualités appréciables, mais je ne cherche pas UN homme, je cherche CET homme !!", a précisé la jeune femme, originaire de la région parisienne.

Déterminée, Sandrine ne se décourage pas. Avec l’espoir, peut-être, que le "ça n’arrive pas qu’aux autres", lui arrive, cette fois, à elle. 

Sur le même sujet

Lire et commenter