Vietnam : arrêtés pour avoir mangé un singe en direct sur Facebook

Vietnam : arrêtés pour avoir mangé un singe en direct sur Facebook

CRUAUTÉ - Six Vietnamiens ont été arrêtés pour avoir tué et dévoré un singe appartenant à une espèce protégée. Ils avaient diffusé leur festin en live sur Facebook.

Les détails sont glaçants. Six Vietnamiens, âgés de 35 à 59 ans ont été arrêtés par la police de la province de Ha Tinh (centre du pays) pour avoir tué puis mangé un langur, singe appartenant à une espèce en voie de disparition. "Les hommes ont retiré le cerveau du langur, l'ont mangé en direct et ont bu son sang", a précisé la police locale. Les contrevenants ont en effet diffusé leur festin en live sur Facebook le 17 novembre dernier. Ils ont été appréhendés ce jeudi.

Acheté à un chasseur

Selon les explications des autorités, l'un des individus avait acheté le primate à un chasseur, pour un peu plus de 40 euros. Les six hommes, qui ont reconnu les faits, sont passibles de poursuites pour violation des régulations concernant les espèces protégées. Le langur fait partie des animaux particulièrement menacés d'extinction. On n'en trouve plus que dans le nord Vietnam.

Selon l'AFP qui rapporte cette histoire, le pays reste un haut lieu du trafic d'animaux, menacés ou non, que ce soit pour son marché intérieur ou pour fournir la Chine voisine. Les organes d'animaux entrent dans la composition de nombreuses préparations de la pharmacopée traditionnelle et des vertus quasi-magiques leur sont prêtées. Ils sont aussi appréciés pour leur chair, au côté des tortues, des chiens et des chats.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 12 cas d'infection par le variant Omicron désormais détectés en France

VIDÉO - Allemagne : les restrictions drastiques imposées aux non-vaccinés divisent

VIDÉO - Chèque énergie exceptionnel : voici quand vous allez recevoir les 100 euros d'aide

Covid-19 : vacances de Noël avancées dans les écoles et rassemblements limités... la Belgique sur le qui-vive

Covid-19 : l'Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.