Votre chat présente les mêmes traits de personnalité qu'un lion

Votre chat présente les mêmes traits de personnalité qu'un lion

DirectLCI
ANIMAUX – Selon une étude de chercheurs écossais, les chats domestiques auraient la même structure de personnalité que les lions d'Afrique. Les deux espèces seraient notamment impulsives et névrotiques.

Si vous avez déjà pensé que votre chat était agressif envers vous, vous ne vous faites pas de fausses idées. Selon une étude récente menée par les chercheurs de l'Université d'Edimbourg (Ecosse) et l'équipe du zoo du Bronx, la personnalité des chats se rapproche de celle des lions.

Les scientifiques ont étudié la structure de la personnalité de chats domestiques, de chats sauvages écossais, de léopard tacheté, de léopard des neiges et de lions d'Afrique pour déceler d'éventuelles similitudes. Ils ont pour ce fait utilisé un test populaire  pour évaluer les cinq traits principaux de la personnalité (ouverture à l'expérience, caractère consciencieux, extraversion, agréabilité, névrosisme). 

Résultat, les chats domestiques se sont révélés impulsifs, névrotiques et en recherche de domination, au même titre que les lions. À l'inverse, les chats sauvages ont été plus caractérisés par le control et l’amabilité, en plus de leur besoin de dominer.

Envie de tuer leur propriétaire ?

Le Dr Max Watchel, psychologue psychothérapeute américain étranger à l'étude, a signalé auprès de 9News la dangerosité des chats, qui n'hésiteraient pas à vous tuer si leur taille leur permettait : "Ils sont mignons et câlins, mais nous devons nous rappeler quand nous avons des chats comme animaux de compagnie que nous invitons des petits prédateurs dans notre maison."

Un commentaire trop extrême selon Marieke Gartner, l'un des chercheurs impliqués dans l'étude, citée par Cnet.com . "Les chats ne veulent pas vous tuer, mais les gens ne savent souvent pas comment les traiter et sont ensuite surpris par leur comportement. Les chats ont des personnalités différentes, et ils ont fini par vivre avec nous parce que c'était une situation mutuellement bénéfique. Certains chats sont plus indépendants, certains plus affectueux." Un coup de griffe soudain après quelques caresses ne légitime pas encore le transfert des chats dans la savane africaine.

À LIRE AUSSI >> Le niveau d'agressivité d'un chat pourrait dépendre de sa couleur
 

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter