Qui est ce grand-père qui compte "neutraliser les terroristes" ?

Insolite

BUZZ – Depuis une semaine, un nouveau venu sur la planète des YouTubeurs agite la toile avec sa vidéo intitulée "Comment neutraliser un terroriste ?" Nous avons discuté avec Xavier-Louis de Izarra, 58 ans, capable de provoquer un tollé en cinq minutes.

"Si un jour vous vous retrouvez face à un terroriste avec des armes à la main, prêt à vous tuer, prêt à vous égorger, eh bien, méfiez-vous. C’est un conseil d’ami." Vous avez certainement vu cette phrase se balader sur les réseaux sociaux depuis une semaine. Xavier-Louis de Izarra a fait glousser la toile avec sa vidéo intitulée : "Comment neutraliser un terroriste ?", un drôle de tuto pour maîtriser le malfrat à mains nues, vu plus de 190.000 fois.

Réalité ou comédie ?

Lunettes sur le nez, chemise blanche dans le pantalon, décors ruraux, Xavier-Louis de Izarra est loin des traditionnels YouTubeurs. Dieu, le loto, le réchauffement climatique, Pokémon Go, les "fachos" ou "la misère du monde", il prodigue ses conseils naïfs et saugrenus comme notre grand-père le ferait, en provoquant un raz-de-marée de commentaires dubitatifs ou moqueurs. Et devinez quoi, il nous a tous bien eus.

Xavier-Louis de Izarra est enseignant. Âgé de 58 ans, il coule des jours heureux près de Limoges et s’est lancé dans l’aventure YouTube depuis deux ans. Cette nouvelle star du web se révèle être un comique de talent. "J’exagère jusqu’à l’absurde", a-t-il confié à LCI. "Pour moi, l’humour  est une sorte d’arme pour dédramatiser. Dans le cas du terrorisme, nous sommes démunis. J’ai voulu l’exprimer". 

J’ai mis une chemise blanche toute neuve et repassée pour créer un personnage qui se met sur son 31 pour parler et je me suis filmé près des champs, des vaches ou des chèvres."- Xavier-Louis de Izarra

Son but nne se résume pas à faire "rire pour faire rire", mais de "provoquer un débat" et "brasser les idées", en alimentant cette ambiguïté du vrai ou du faux à s’y méprendre. "Plus que les vidéos, ce sont les réactions qui sont intéressantes. Je reçois des tonnes de commentaires de personnes qui me prennent au premier degré", constate-t-il, amusé. 

Pour créer l’illusion, cet humoriste plus vrai que nature a soigneusement construit son personnage. "Les gens me voyaient comme un grand-père à la campagne. J’ai donc mis une chemise blanche toute neuve et repassée pour créer un personnage qui se met sur son 31 pour parler et je me suis filmé près des champs, des vaches ou des chèvres", nous raconte ce passionné de théâtre et de littérature. "Puis j'ai fait semblant de mal cadrer."

Le début d’une star ?

C'est avec cet OVNI visuel, que Xavier-Louis de Izarra a tapé dans l’œil de Cyprien, l’une des étoiles de YouTube, le 25 août. "Il a tweeté ma vidéo et je l’ai vue décoller en quelques heures", raconte son aîné. "En une semaine, je suis passé de 50 abonnés à plus de 900".

Ce succès soudain a-t-il impressionné celui qui en l'espace de cinq minutes s'est bâti une solide réputation de justicier anti-terroriste grâce à trois bouts de scotch et un enchaînement digne de Chuck Norris ? "Non. Mais je stresse pour les autres vidéos. Mes abonnés attendent la prochaine. Il faut que je sois à la hauteur". Pour les curieux impatients, la star montante nous a confié l'objet de son programme : "La prochaine portera certainement sur les commentaires de ma vidéo". Et l’ironie sera bien sûr toujours au menu. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter