100.000 castors exterminés pour sauver la forêt en Patagonie

100.000 castors exterminés pour sauver la forêt en Patagonie

ENVIRONNEMENT - Les castors, très nombreux en Patagonie, détruisent à une vitesse importante la forêt. C'est pourquoi les autorités argentines ont annoncé lundi qu'elles allaient en tuer 100.000, en accord avec le voisin chilien.

La "solution" est radicale. Pour mettre fin à la destruction de la forêt par les castors en Patagonie, le Chili et l'Argentine ont décidé de lancer une vaste opération pour en exterminer 100.000. Une dizaine de chasseurs ont ainsi été chargés de cette mission spéciale qui devrait durer plusieurs années, selon les autorités argentines qui en ont fait l'annonce lundi 14 novembre.

Pour y parvenir, ils vont attirer les castors dans un piège avant de les tuer d'un coup sur la tête. Même si la pratique peut sembler cruelle, le gouvernement provincial a tenu à péciser qu'il avait le soutien des Nations Unies et d'organisations de défense de l'environnement. 

400 km2 de forêt détruits

Selon l'accord, ces animaux sont ciblés parce qu'"ils coupent un petit arbre en quelques heures et un arbre plus grand en quelques jours. On parle d'arbre vieux de 100 à 150 ans", selon les autorités. Des inondations sont aussi créées, lorsqu'ils détruisent des hêtres de la terre de feu, qui obstruent les rivières. 

L'espèce incriminée aujourd'hui a été introduite sur ces terres en 1946. En provenance du Canada, les castors devaient alimenter les tanneries locales. Mais depuis, leur reproduction est devenue incontrôlable. Selon les autorités, ils auraient détruit au total environ 400 km2 de forêt. 

Lire aussi

    En vidéo

    Une arche de glace se brise en Patagonie, des images rares

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    Variant Omicron et 5e vague du Covid : un nouveau conseil de défense sanitaire prévu lundi

    Covid-19 : en Allemagne, les restrictions contre les non-vaccinés divisent

    Congrès LR pour la présidentielle 2022 : Éric Ciotti et Valérie Pécresse exposent leurs différences sur LCI

    Cinquième vague : l'épidémiologiste Arnaud Fontanet appelle les Français à réduire leurs contacts de "10 à 20%"

    EN DIRECT - Covid-19 : 8 cas de variant Omicron détectés ce jeudi en France

    Lire et commenter
    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.