100 millions de personnes sont entièrement vaccinées contre le Covid-19 aux États-Unis

100 millions de personnes sont entièrement vaccinées contre le Covid-19 aux États-Unis

PERFORMANCE - 100 millions de personnes sont désormais entièrement vaccinées contre le Covid-19 aux Etats-Unis, ont annoncé les autorités sanitaires américaines vendredi, se félicitant du franchissement d'une "étape majeure".

40% de la population adulte de la première puissance mondiale a désormais pu bénéficier d'une pleine vaccination contre le Covid-19. Dans un pays de 330 millions d'habitants, c'est une performance. "Cela veut dire 100 millions d'Américains avec un sentiment de soulagement et de tranquillité d'esprit", s'est réjouit, lors d'un point-presse, Jeff Zients, le coordinateur de la lutte contre le Covid-19 à la Maison Blanche. 

Toute l'info sur

La France fait-elle les bons choix face au virus ?

Les dernières informations sur l'épidémie et le déconfinement

Pour les États-Unis, cela correspond à 40% de leur population adulte, c'est près du double du nombre de personnes qui étaient entièrement vaccinées à la fin du mois de mars, selon leurs autorités sanitaires.

Une réussite pour l'administration Biden

Cette étape est un succès indéniable pour le gouvernement du président Joe Biden, qui a donné un fort coup d'accélérateur à la campagne de vaccination dès son arrivée au pouvoir. La semaine dernière, celui-ci a rempli son objectif d'injections de 200 millions de doses avant le centième jour de son mandat.

Le président américain a estimé, mercredi, que le plan de vaccination mis en place contre le Covid-19 était "l'un des plus grands succès logistiques" de l'histoire du pays. "Les décès de personnes âgées ont baissé de 80% depuis janvier", a-t-il souligné, tout en ajoutant avec prudence, "il reste du travail à faire pour battre le virus, nous ne pouvons pas baisser la garde".  

Lire aussi

Dernièrement, un certain ralentissement du rythme de la vaccination est désormais observé aux États-Unis, après le pic du début avril. Pour l'administration américaine, il va falloir désormais atteindre les personnes les plus hésitantes ou éloignées des centres de vaccination, comme dans les zones rurales. Ce qui n'est pas une mince affaire dans un pays d'un peu moins de 10 millions de km².

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Terrasses, commerces, cinémas, mariages… les conditions des réouvertures à partir du 19 mai

Traque dans les Cévennes : un homme armé toujours en fuite après un double meurtre

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

Vaccination : adultes non prioritaires, on vous explique comment prendre rendez-vous dès à présent

EN DIRECT - Israël/Palestine : le Hamas affirme avoir lancé 130 roquettes vers Tel Aviv

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.