11-Septembre : comment New York va commémorer les 20 ans de l’attaque des tours jumelles

11-Septembre : comment New York va commémorer les 20 ans de l’attaque des tours jumelles

CÉRÉMONIE – New York commémore ce samedi les 20 ans des attentats du 11 septembre 2001. C’est tout en sobriété que cet anniversaire doit être célébré par la ville, particulièrement touchée par cette attaque, avec alors près de 2753 victimes rien qu’à Manhattan.

C’est un anniversaire douloureux que New York s’apprête à commémorer. Si cela fait 20 ans que la ville a dû faire face à la pire attaque sur le sol américain de l’histoire des États-Unis, son souvenir reste encore vif pour les familles des victimes et les témoins de l’époque. Un hommage tout en sobriété est prévu dans une Amérique encore déboussolée par le récent retrait américain d'Afghanistan. 

Toute l'info sur

11-Septembre : 20 ans après

Page spéciale et QR Code : le 20H de TF1 à New York pour les 20 ans du 11-Septembre

Samedi matin, comme chaque année pendant trois heures, les quelque 3000 noms des personnes tuées lors de l’attaque seront lus au Ground Zero, le mémorial construit là où s'élevaient les tours jumelles du World Trade Center. Le président Joe Biden et son épouse, Jill Biden, doivent être présents.

Lire aussi

Lors de cette cérémonie, six minutes de silence seront observées, symbolisant les deux impacts contre les tours jumelles, les moments où elles se sont effondrées, ainsi que les deux crashs des vols American Airlines 77 contre le Pentagone et United 93 dans un champ, près de Shanksville, en Pennsylvanie.

Le soir, comme depuis une semaine déjà, d’immenses faisceaux de lumières verticaux se dresseront depuis les deux bassins noirs qui ont remplacé la base des tours jumelles. 

Lire aussi

C'est donc un hommage sobre qui est rendu par la métropole de 8,6 millions d'habitants, mais surveillé de très près. D'après les autorités, le risque d'attentat serait très élevé sur cette journée de commémoration, du fait du récent retrait des troupes américaines et de l'attaque revendiquée par le groupe État Islamique. La menace ne serait cependant pas précise.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

L'Australie avait de "profondes et sérieuses réserves" concernant les sous-marins français, riposte son gouvernement

EN DIRECT - Crise des sous-marins : les ambassadeurs en Australie et aux États-Unis reçus ce soir par Macron

EN DIRECT - Covid-19 : le nombre d'hospitalisations en baisse de 11% sur une semaine

"Cet épisode va laisser des traces" : après la crise des sous-marins, la France peut-elle quitter l'Otan ?

Hautes-Pyrénées : un mort et deux blessés graves lors d'une rixe entre bikers à Tarbes

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.