11h-18h, "temps exécutif", Twitter… le très léger agenda de Donald Trump

TRAVAILLER MOINS, VIVRE MIEUX ? - Déjà en pleine tourmente médiatique après la publication d’un livre décrivant une première année de mandat peu glorieuse, voilà qu’Axios, un site d’informations américain, a mis la main sur l’agenda de Donald Trump. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le président américain ne semble pas surchargé…

Les révélations continuent de tomber comme à Gravelotte pour Donald Trump. Après le brûlot "Fire and Fury" de Michael Wolff  - que la Maison-Blanche a tenté d’interdire - où le président de la première puissance mondiale apparaît comme totalement dépassé par sa fonction, un site d’infos américain affirme avoir mis la main sur son agenda. Et il semble que Trump a grandement réduit la voilure ces derniers temps après un début de mandat assez actif. 

Ainsi, selon Axios, alors que Barack Obama arrivait au Bureau Ovale entre 9 et 10h après avoir fait du sport et que George W.Bush débutait avant 7h chaque matin, le 45e président des Etats-Unis commencerait quant à lui ses journées de travail à… 11h. Pour les achever aux alentours de 18h. Entre- temps, c’est un peu le flou artistique d’après les pages d’agenda que le site d’informations a pu consulter. Le nombre de réunions est notamment particulièrement réduit pendant que les "temps exécutifs" sont privilégiés. Des "temps exécutifs" aux contours bien flous mais qui seraient principalement consacrés, selon des responsables américains, à la télévision et à Twitter dans sa résidence privée.

Coups de téléphone

Face à ces nouvelles révélations, la Maison-Blanche livre une tout autre version. "Le matin est un mélange de temps passé à la résidence et de temps passé au Bureau Ovale, mais il téléphone toujours au personnel, à des membres du Congrès ou du Cabinet, ainsi qu’à des leaders étrangers", précise Sarah Sanders, la porte-parole de la présidence. 


Pourtant, contrairement à Barack Obama, Trump ne publie jamais la liste des visiteurs reçus à la Maison-Blanche. En somme, rien n’est réellement fait pour mettre un terme à l’opacité entourant les journées du président. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Donald Trump

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter