5 chiffres fous sur le Louvre Abu Dhabi (et les images exclusives de son oeuvre la plus précieuse)

International
MONUMENTAL – Inauguré en grande pompe par Emmanuel Macron ce mercredi, le Louvre Abu Dhabi a mis dix ans à voir le jour après des travaux aussi chers que titanesques. Présentation, chiffres (hallucinants) à lappui, avec des images exclusives de "La Belle Ferronnière", tableau de Leonard de Vinci prêté par la France.

Le gigantisme au service de la culture. Le Louvre Abu Dhabi ouvre ses portes au public cette semaine.  Emmanuel Macron inaugurera mercredi ce musée aussi cher que spectaculaire ayant mis dix ans à voir le jour. Voulu par la famille royale du plus grand des sept émirats constitutifs des Emirats arabes unis, ce projet de déclinaison du Louvre parisien, lancé après un accord signé en 2007 par Jacques Chirac, reflète autant la volonté du petit pays du Golfe de se doter d’un lieu culturel à l’éclat planétaire – un soft power semblable à celui du Qatar dans le sport – que celle de la France – qui réalise (aussi) une belle opération financière – d’accroître son rayonnement international et son influence dans la région. 

En attendant cette inauguration en grande pompe prévue dans la soirée en marge d’une visite de deux jours du président de la République, LCI vous présente, chiffres à l’appui, cette œuvre architecturale hors normes.  

180

En mètres, c'est le diamètre du dôme du Louvre Abu Dhabi. Élément central du projet, la gigantesque voûte recouvrant le musée mesure 565 m de circonférence. Constituée de 7850 étoiles différentes laissant passer la lumière et donnant au lieu son atmosphère particulière, cette chape de 7500 tonnes – soit plus que la structure métallique de la Tour Eiffel – repose sur quatre piliers et culmine à quelque 40 m au-dessus du niveau de la mer. 

300

Le nombre d’œuvres d’art prêtées par 13 musées français pour la première année d’existence du "Louvre du désert". Parmi celles-ci, "La Belle Ferronnière" de Léonard de Vinci est considérée comme la plus prestigieuse. En excluvisité, une caméra de TF1 et LCI ont pu assister à l'installation de cette oeuvre (voir la vidéo ci dessus). Mais la galerie émiratie ne compte pas seulement sur l’aide tricolore. Pour sa collection permanente, elle a ainsi prévu d'acquérir près de 600 œuvres, dont plus de 200 seront exposées dès l’ouverture. 

64.000

En mètres carrés la surface totale de la "cité musée". Construit sur l’île de Saadiyat (l’île du bonheur), une île naturelle de 27 km², le Louvre Abu Dhabi consacrera 8600 m² aux expositions, dont 6400 pour la collection permanente, 2000 pour les temporaires et 200 pour le musée des enfants. Sur les 55 bâtiments individuels qui constituent l’endroit, 26 le seront pour les galeries permanentes. 

561.000.000

En euros le coût total de la construction du Louvre Abu Dhabi selon la dernière estimation. Prévu pour ne pas excéder 83 millions d’euros, le prix du projet, à la charge de l’émirat, confié à l’architecte français Jean Nouvel s’est envolé en raison de retards dans les travaux et dans les financements.  À titre de comparaison, le musée du Quai Branly (également conçu par Jean Nouvel), l’une des dernières grandes galeries à être sorties de terre dans l’Hexagone, avait coûté "seulement" 150 millions d’euros.  

1.000.000.000

En euros, la rente colossale que représente le projet pour la France. L'accord signé en 2007, d'une durée de 30 ans, prévoit que Paris, représentée par l'Agence France-Muséums, apporte son expertise, prête des œuvres d'art et organise des expositions temporaires contre ce milliard d'euros. Sur ce total, la seule concession de la marque "Louvre" jusqu'en 2037 rapportera au musée parisien quelque 400 millions d'euros.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Macron

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter