A 3 ans, elle a le QI d’Einstein et apprend les langues étrangères

A 3 ans, elle a le QI d’Einstein et apprend les langues étrangères

International
DirectLCI
SURDOUEE - Une Américaine âgée de tout juste trois ans a un QI estimé à 160 et parle couramment l'espagnol.

Haute comme trois pommes, elle rivalise déjà avec Albert Einstein. Cette petite fille originaire du Texas n’est âgée que de trois ans, mais a obtenu un résultat de 160 aux tests de QI. Elle est ainsi rentrée, bien malgré elle, dans le club très fermé de la Mensa , une organisation internationale dont le seul critère d'admissibilité est d'obtenir des résultats supérieurs à ceux de 98 % de la population aux tests d'intelligence.

Elle parle couramment l’espagnol

Entre autres talents, la toute jeune Alexis Martin, interviewée par la chaîne américaine ABC News , est capable de situer toutes les capitales du monde sur un planisphère et de citer les capitales de tous les Etats de son pays. Et comme si cela ne suffisait pas, elle s’est mis à apprendre l’espagnol, qu’elle parle déjà couramment, grâce à l’iPad de ses parents.

C’est dès 18 mois que la jeune surdouée a révélé l’étendue de ses talents : chaque soir, coupant l’herbe sous le pied de ses parents, elle récitait elle-même ses propres histoires. A deux ans, elle savait lire. Si son père admet avoir pensé à la scolariser, il préfère encore attendre afin qu’elle ne manque pas "l’aspect social" de l’école. Et qu'elle profite, encore un peu, de son innocence.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter