A 90 ans, il risque la prison pour avoir nourri des SDF

International
ETATS-UNIS – Parce qu'ils ont distribué de la nourriture en public à des sans domicile fixe, deux pasteurs et un homme de 90 ans font l'objet de poursuites judiciaires. Ils ont en effet enfreint une loi locale restreignant les zones de dons alimentaires.

Leur acte de solidarité pourrait leur faire passer quelque temps à l'ombre. Deux pasteurs et un volontaire de 90 ans ont été arrêtés pour avoir distribué de la nourriture à des sans domicile fixe à Fort Lauderdale, en Floride (Etats-Unis), a rapporté mercredi le Daily Telegraph . Leur faute ? Ne pas avoir été au bon endroit, une nouvelle loi restreignant les lieux où ce type d'opération est autorisé.

"L'un des policiers est venu et m'a crié 'Pose cette assiette tout de suite', comme si je portais une arme", a témoigné le volontaire, Arnold Abbott, qui dirige une organisation humanitaire. Lui et les deux pasteurs encourent jusqu'à six semaines de prison et 500 dollars d'amende.

"Ils essaient de balayer les pauvres sous le tapis"

La ville de Fort Lauderdale a mis en place des restrictions sur les lieux de distribution de nourriture aux sans-abri pour lutter contre l'itinérance. "Ils essaient de balayer les pauvres sous le tapis", estime Arnold Abbott.

Fort Lauderdale est la 13e ville américaine à avoir édicté des restrictions pour la distribution de denrées aux SDF. Les législations punitives, interdisant par exemple la position couchée en public ou interdisant de vivre dans une voiture, sont de plus en plus répandues aux Etats-Unis, selon le Centre national de lutte contre l'itinérance et la pauvreté.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter