A la découverte du musée du Louvre Abu Dhabi

International
DirectLCI
PHARAONIQUE - Un dôme imposant mais surtout des œuvres prestigieuses... Le gigantesque musée du Louvre Abu Dhabi inauguré le 8 novembre en présence du Président français est à la hauteur du budget qui lui a été alloué : plusieurs centaines de millions d'euros pour le bâtiment et 1 milliard d'euros accordé au Louvre pour l'expertise française, le prêt d'oeuvres et l'exploitation du nom pendant 30 ans.

La prestigieuse marque française du Louvre arrive en Orient. Dix ans après le lancement du projet, le musée du Louvre d'Abou Dhabi sera inauguré en grande pompe mercredi 8 novembre en présence d'Emmanuel Macron et de l'homme fort des Emirats arabes unis Mohammed ben Zayed. Il ouvrira ses portes au public samedi avec des concerts et des spectacles de danse donnés jusqu'au 14 novembre par des artistes du monde entier. Premier musée universel dans le monde arabe, il se veut porteur d'un message de "tolérance" dans une période particulièrement violente.


La "ville-musée", conçue par l'architecte français Jean Nouvel, a été construite sur l'île de Saadiyat et est le fruit d'un accord inter-gouvernemental signé en 2007 entre Paris et Abou Dhabi. D'une durée de 30 ans, cet accord, qui inclut la marque Le Louvre et l'organisation d'expositions temporaires, totalise un milliard d'euros. La collection permanente des Emirats devrait compter quelque 600 oeuvres, dont plus de 200 à l'inauguration.

L'établissement a vocation à refléter l'échange des cultures à travers des oeuvres d'art de la Préhistoire à nos jours. Pour Jack Lang, président de l'Institut du monde arabe et ancien ministre français de la Culture, ce musée est "beaucoup plus universel que Le Louvre à Paris parce qu'il porte l'idée d'un musée de différents continents et de différentes civilisations". Contrairement à d'autres musées dont le parcours propose un classement par styles ou civilisations, le Louvre Abu Dhabi met en lumière les thèmes universels et les influences communes entre les civilisations.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter