Ce bar qui n'accepte que les gens "beaux"

International

MIROIR, MON BEAU MIROIR - Le directeur du site de rencontre BeautifulPeople.com fait dans la surenchère. Après avoir "interdit les moches" sur Internet, il a décidé de prolonger son concept dans la vraie vie. Résultat, il vient d'ouvrir un bar à Los Angeles seulement accessible aux personnes jugées "belles".

Quand le culte de la beauté tourne à l'obsession. A Los Angeles, le directeur de BeautifulPeople.com, Greg Hodge, n'a que faire du politiquement correct. Après avoir interdit sur son site de rencontre le double menton et autres oreilles décollées, voilà qu'il récidive en ouvrant un bar à Los Angeles dédié aux bodybuildés et aux fortes poitrines.

Pour pouvoir y entrer, pas besoin d'avoir un Master en Lettres modernes, tant qu'on a les bonnes mensurations.  Les membres du site auront bien sûr la priorité. Un site qui s'est d'ailleurs vanté d’avoir récemment banni 5.000 de ses 600.000 membres qui avaient pris du poids. No comment.

Pour les autres, et pour les invités, il vaut mieux savoir ravaler son ego. "Une équipe sera positionnée à l’entrée et jugera si la personne est suffisamment belle pour pouvoir accéder au bar", explique Greg Hodge dans The Independent.

Un bar interdit aux moches mais pas aux riches

Côté prestations, un coiffeur et un atelier de maquillage sont ouverts toute la nuit, histoire de pouvoir se refaire une beauté.  "Ce sera évidemment gratuit pour les membres", indique le directeur. La décoration fait elle-aussi dans le culte du corps, avec de nombreux miroirs installés sur les murs. 

Et pour les physiques disgracieux (selon les critères de Greg Hodge et de son équipe, bien sûr), qui voudraient entrer dans ce bar, qu'en est-il ? Greg Hodge a évidemment pensé à tout avec une solution imparable : l’argent. "Nous pouvons faire des exceptions pour certains individus fortunés", indique Greg Hodge. Nous voilà rassurés...

Lire et commenter