A Raqqa, ancienne capitale de Daech, la bataille reste incertaine et va prendre du temps

SYRIE - Dans les rues libérées de Raqqa, chaque maison abandonnée représente un danger. Les Kurdes syriens, qui mènent le combat dans la ville, restent méfiants. Parfois les terroristes de Daech mènent des contre-attaques et les prennent à revers, en utilisant notamment des passages souterrains.

Ce reportage est issu du journal télévisé de 13h du 22 juin 2017 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 22/06/2017 des sujets sur l’actualité, des reportages en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des  Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le 13h

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter