VIDÉO - Rome : les sangliers envahissent les rues, colère et inquiétude chez les habitants

VIDÉO - Rome : les sangliers envahissent les rues, colère et inquiétude chez les habitants

NUISIBLES – Dans la capitale italienne, des familles entières de sangliers, en quête de nourriture, n'hésitent plus à se promener dans certains quartiers. Un problème qui commence à sérieusement agacer les habitants.

Ce sont des voisins envahissants dont certains habitants de Rome aimeraient se passer. Depuis quelques années, des sangliers ont fait leur apparition dans le paysage urbain de la capitale italienne, se faufilant dans ses rues et déambulant parfois même au milieu des bouchons. Des visites de plus en plus régulières qui commencent à incommoder les Romains. 

Toute l'info sur

Le WE

"Ils viennent souvent ici. En général, ils arrivent vers l’heure de fermeture, le soir. Mais maintenant, ils peuvent venir à n’importe quelle heure de la journée", décrit, consterné, un restaurateur.

Ces animaux sauvages, qui peuvent peser jusqu'à 100 kilos, viennent des forêts alentours à la recherche de nourriture et sont attirés notamment par les ordures débordant des poubelles de la ville. Ces animaux, normalement nocturnes, sortent de plus en plus souvent en pleine journée. Si leur présence insolite peut prêter à rire, les Romains commencent, eux, à s’inquiéter. 

Lire aussi

Car les bêtes se montrent parfois agressives, comme en atteste une vidéo amateure tournée en mai dernier sur le parking d'un supermarché. Sur les images, on peut y voir une femme contrainte d'abandonner ses sacs de course devant des bêtes très insistantes. "Ce n'est pas possible. J'ai peur de marcher sur le trottoir parce que si je m'approche des poubelles, ils vont me sauter dessus", témoigne une habitante.

Si leur chasse est désormais autorisée, les Romains préféreraient que le problème des ordures soit également réglé. Le sujet devrait peser sur le résultat des élections municipales qui auront lieu le week-end prochain.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Masques chirurgicaux : pourquoi il ne faut pas s'en débarrasser

Covid-19 : hospitalisations, taux d'incidence... faut-il s'inquiéter du léger rebond des indicateurs ?

Relations Russie-Otan très tendues : que se passe-t-il entre Moscou et l'Alliance atlantique ?

"Ma femme est sénégalaise, je n’ai pas de leçons à recevoir" : l’humoriste Philippe Chevallier défend son vote pour Marine Le Pen

SONDAGE EXCLUSIF - Présidentielle 2022 : Le Pen, Zemmour et Bertrand dans un mouchoir de poche

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.