Un armurier ouvre le feu et détruit accidentellement un F-16 de l'armée belge au sol

Un armurier ouvre le feu et détruit accidentellement un F-16 de l'armée belge au sol

EXPLOSIF - Un armurier de l'armée de l'air belge a accidentellement ouvert le feu et détruit un F-16 qui stationnait sur le tarmac de la base de Florennes, dans le sud du pays.

C'est une erreur qui coûte cher : plusieurs dizaines de millions de dollars. Ce jeudi 11 octobre, un armurier de l'armée de l'air belge qui travaillait à la maintenance d'un F-16 a accidentellement ouvert le feu et détruit un autre chasseur-bombardier qui stationnait sur la base de Florennes. Une enquête a été ouverte. Le commandant de la base, le colonel Didier Polomé, a déclaré que les investigations établiraient les circonstances de l'incident.

"On ne peut penser au désastre que cela aurait pu être", a dit l'officier, soulagé que l'accident n'ait fait aucune victime. En effet, les images de l'avion carbonisé (visibles ci-dessus) montrent l'ampleur des dégâts. Un autre avion a été endommagé et deux techniciens ont été soignés pour des acouphènes provoqués par la détonation, a déclaré l'armée dans un communiqué.

En vidéo

Découvrez l'hélicoptère Tigre, fleuron aérien de l'armée française

Le Parquet fédéral belge s'est emparé de l'affaire.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la pression monte en réanimation, nouveau Conseil de défense sanitaire ce mercredi

EN DIRECT - Trump gracie 73 personnes dont son ancien conseiller Steve Bannon avant de quitter la Maison-Blanche

En plein couvre-feu, il tombe en panne et se fait arrêter par la BAC

Non-respect du couvre-feu : les dénonciateurs rémunérés ? Des internautes tombent dans le piège

La vitamine D protège-t-elle du Covid-19 ?

Lire et commenter