VIDÉO - Accusation de fraudes : Fox News coupe la porte-parole de la Maison-Blanche en direct

Lors d'une conférence de presse organisée à Washington, Kayleigh McEnany a affirmé ce lundi que l'élection n'était "pas terminée" et accusé les démocrates d'avoir "triché". Des propos diffusés notamment sur la chaine Fox News qui a immédiatement coupé la retransmission.

COUPURE - Lors d'une conférence de presse organisée à Washington, Kayleigh McEnany a affirmé ce lundi que l'élection n'était "pas terminée" et accusé les démocrates d'avoir "triché". Des propos diffusés notamment sur la chaine Fox News qui a immédiatement coupé la retransmission.

Les médias ne semblent plus tout à fait enclins à laisser le parti républicain distiller ce qu'ils estiment être des "fake news". Lors d'une étrange conférence de presse organisée lundi 9 novembre à Washington, Kayleigh McEnany, la porte-parole de la Maison Blanche, a affirmé que l'élection n'était "pas terminée" et accusé les démocrates d'avoir "triché". Des propos retransmis en direct sur différentes chaines, dont Fox News, qui a décidé de mettre un terme à la retransmission de cette conférence de presse. 

Toute l'info sur

Élection américaine : Trump vs Biden, la folle campagne

À moins qu'elle n'ait plus de détails pour étayer cela, je ne peux continuer à vous montrer cela- Neil Cavuto, journaliste sur la chaine Fox News

Au cours de cette conférence de presse, Kaleigh McEnany a déclaré que l'équipe de Trump souhaitait que "chaque vote légal soit compté et que chacun des bulletins de vote illégaux soit ..." La fin de cette phrase prononcée par la porte-parole de la Maison-Blanche a été immédiatement coupée par la chaine Fox News et Neil Cavuto, présentateur de la chaine de reprendre la main. "Wow, wow, wow, nous devons être très clairs, a-t-il dit. Elle accuse l'autre camp de se féliciter du vote illégal et de la tricherie. À moins qu'elle n'ait plus de détails pour étayer cela, je ne peux continuer à vous montrer cela."

Lire aussi

Le fait qu'une chaine comme Fox News, propriété de Rupert Murdoch ne relaye plus les accusations de l'équipe Trump, après avoir déclaré Joe Biden comme Président-élu, dénote d'une scission considérable avec le camp du Président sortant, qu'elle a pourtant soutenu jusqu'à maintenant. Depuis quelques jours, la chaine conservatrice prend ses distances avec le camp Trump malgré les appels de celui-ci à se rétracter après l'annonce par la chaine de la victoire de Biden en Arizona. Depuis, Fox News traite avec beaucoup de prudence les allégations de fraude électorale massive émanant du camp Trump et du président lui-même. "Nous n'avons pas vu" de preuve, a encore dit ce vendredi, à l'antenne, Bret Baier, journaliste politique le plus en vue de la chaîne. "On ne nous a rien montré." 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : 9000 contaminations ces dernières 24 heures

"Koh-Lanta" : avant la finale, qui remporte le match des réseaux sociaux ?

Voici les trois étapes de l'assouplissement du confinement jusqu'à janvier

CARTE - Confinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous dès le 28 novembre

"Cessons de dire des bêtises" : taxé de racisme après sa parodie d’Aya Nakamura, Omar Sy se défend

Lire et commenter