Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell, d'ex-compagne à complice principale présumée

Affaire Epstein : Ghislaine Maxwell, d'ex-compagne à complice principale présumée
International

PORTRAIT - Accusée de trafic de mineures au profit de Jeffrey Epstein, Ghislaine Maxwell a été arrêtée et inculpée jeudi 2 juillet. Née en France d'un père milliardaire, cette Britannique avait été le bras droit de l'homme d'affaires aujourd'hui décédé.

L'affaire est tentaculaire et le principal accusé n'est plus là pour répondre des faits qui lui sont reprochés. Durant des années, l'homme d'affaires Jeffrey Epstein et son ex-compagne Ghislaine Maxwell auraient organisé un trafic de jeunes femmes parfois mineures, au quatre coins du globe, en les embauchant comme masseuses puis en les obligeant à avoir des rapports sexuels avec Epstein et certains de ces amis. 

L'affaire avait éclaté l'année dernière, à la faveur d'un article dans un journal de Miami, dans lequel l'une des victimes d'Epstein témoignait des sévices que l'homme d'affaires lui avait fait subir et la façon dont elle avait été embauchée par son bras droit de l'ombre, Ghislaine Maxwell. Epstein avait alors été arrêté et incarcéré mais son corps avait été retrouvé pendu dans sa cellule de la prison de Manhattan. Maxwell elle, demeurait introuvable, jusqu'à ce 2 juillet 2020. Elle a été arrêtée par le FBI à Bedford, dans le New Hampshire, sur la côte est des Etats-Unis. Et si les enquêteurs américains ainsi qu'un juge veulent l'entendre, c'est que de lourds soupçons et accusations pèsent sur elle. 

Une enfance dorée parmi les aristocrates britanniques

Fille d'un ancien très puissant magnat de la presse, Ghislaine Maxwell est une femme "bien née". Née à Maisons-Laffite d'une mère universitaire française et d'un père milliardaire, Ghislaine Maxwell a passé une bonne partie de son enfance dans la banlieue cossue d'Oxford où son père dirigeait Pergamon Press, une maison d'édition. On dit d'elle qu'elle était d'ailleurs la fille préférée de son père, au sein d'une fratrie de neuf enfants. D'écoles select à une université cotée, son éducation lui a permis de parfaitement maîtriser les codes de la haute société. Ce qui lui servira lorsqu'elle débarquera à New York, dans les années 90. 

C'est à Londres et au sein de diverses entreprises de son père qu'elle fera ses premières armes dans la presse. Le 5 novembre 1991, le corps de Robert Maxwell était retrouvé près de son yacht "Lady Ghislaine" au large des îles Canaries. Selon la version officielle, contestée par sa femme, ce dernier est mort accidentellement. Cette mort est aussi le point de départ de la descente aux enfers financière de la famille. Robert Maxwell était accusé d'avoir détourné des fonds à hauteur de plusieurs centaines de millions de dollars et la famille se retrouve sur la paille, et dans l'incapacité de rembourser. 

La rencontre avec Epstein, dans les années 90 à New York

C'est à ce moment-là que Maxwell s'envole pour New York. Elle travaillera un temps pour une agence immobilière de Madison Avenue à Manhattan puis fréquentera la très haute société new-yorkaise. Dans le grouillant New-York des années 90, on s'arrache cette Britannique à l'humour ravageur, au carnet d'adresses rempli et à l'éducation parfaite. C'est au cours de l'une de ces soirées mondaines qu'elle rencontrera Epstein. Si leur relation amoureuse ne dure pas, les liens qui les lieront sont pour le moins étonnants. 

Elle est sa "meilleure amie", dira Epstein, son bras droit, sa gouvernante parfois. En tout cas, elle joue un rôle essentiel dans le quotidien de ce milliardaire : organisation de soirées, mise en place de cocktails le soir venu, embauche de professeurs de yoga et de masseuses pour supposément soulager le corps endolori de son ami... C'est aussi à cette époque que le réseau d'influences autour d'Epstein se forme : les Clinton, le Prince Andrew, George Mitchell, l'ancien émissaire de Clinton et Obama dans différents accords de paix, Donald Trump, Leslie Wexner, patron de Victoria's secret ou encore l'avocat Alan Dershowitz... Durant près de vingt ans, ce "drôle" de couple sera de toutes les soirées mondaines et philanthropiques. Mais dans l'intimité de ce couple, se jouent des drames humains. 

Lire aussi

De nombreuses accusations visent Epstein et Maxwell

D'après les témoignages de nombreuses victimes, le couple a sévi durant des années, se servant de la naïveté et du dénuement dans lequel se trouvaient certaines jeunes filles pour les embaucher en tant que masseuses et en faire des esclaves sexuelles. Et selon les victimes présumées, c'est Ghislaine Maxwell qui était chargée de trouver ces masseuses, de les convaincre et de les adresser à Epstein et ses amis. Moyennant le paiement de leurs frais de scolarité dans des écoles d'art ou de massages, ces jeunes filles étaient régulièrement violées par Epstein et certains hommes de son entourage. 

L'une des nombreuses victimes présumées d'Epstein et Maxwell, Virginia Giuffre, dira plus tard que leur vie entière était "tournée vers le sexe" et que Maxwell lui a demandé expressément d'avoir des relations sexuelles avec plusieurs personnalités. En 2008, lorsque les premières accusations visant Epstein tombent, Ghislaine Maxwell s'éloigne. Epstein est condamné à 18 mois de prison et plus jamais ces deux-là ne seront vus ensemble.

Au cours de ces dernières années, Ghislaine Maxwell semblait avoir disparu des radars. Entre Los Angeles et la France, elle était partout et nulle part à la fois. On la disait en Californie, puis dans le manoir d'un ami dans le Massachusetts, puis chez sa soeur, dans le sud de la France. Finalement, c'est dans le New Hampshire, qu'elle a été arrêtée ce jeudi 2 juillet, par le FBI et sera inculpée de six chefs d'accusation, notamment de trafic de mineures, pour avoir aidé M. Epstein dans des agressions remontant parfois à près de 20 ans. 

Toute l'info sur

Jeffrey Epstein, le milliardaire qui exploitait sexuellement des mineures

Avec la mort d'Epstein, la perspective d'avoir un procès pour les victimes était réduite à néant. Mais au lendemain de sa mort, William Barr, ministre de la Justice américain avait juré de "traquer les éventuels complices d'Epstein". "Je peux vous assurer que l'enquête va continuer, visant quiconque (ayant été) complice d'Epstein. Aucun complice ne dormira tranquille", avait déclaré le ministre. Ghislaine Maxwell était en tête de la liste des complices présumés. Au cours des dernières années, Ghislaine Maxwell a toujours nié les faits dont elle est accusée. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent