Affaire Weinstein : un an après le tsunami mondial, que devient le producteur de cinéma devenu paria ?

International
AFFAIRE WEINSTEIN - Voilà un an que le scandale impliquant le producteur de cinéma Harvey Weinstein a éclaté. Que devient cet homme, passé du statut de "magnat" à "paria", en l'espace de quelques semaines ?

Une déflagration, un tsunami mondial dont les effets se font encore sentir un an après. Le 5 octobre 2017, le New York Times publiait l'enquête de l'année : des actrices révélaient avoir été harcelées sexuellement par le producteur le plus en vue du cinéma américain, Harvey Weinstein. Durant trente ans, l'homme fort d'Hollywood aurait harcelé et parfois violé des centaines de femmes. 

Une petite semaine plus tard, c'est dans le New Yorker, sous la plume de Ronan Farrow, que les langues se délient. Dans un article fleuve de plusieurs pages, des femmes sortent du silence et accusent elle-aussi Harvey Weinstein de viol. Des récits qui viennent corroborer l'enquête du New York Times. Ces investigations menées par trois journalistes de trois journaux différents ont reçu le prix Pulitzer en avril dernier. Pendant que les consciences s'éveillent et que les têtes de certains grands patrons tombent, que devient Harvey Weinstein, un an après ? Où en est-on des enquêtes en cours ? LCI fait le point. 

Trois plaintes recevables et une inculpation

Après ces révélations, le producteur devient un paria. Les langues se délient dans le milieu du cinéma et certains s'excusent de n'avoir rien vu, rien su ou choisi de ne pas prêter attention aux rumeurs pourtant très insistantes sur le sujet. Pour certaines victimes, le choc de ces révélations est difficile à encaisser, d'autant que, pour de nombreuses affaires, les accusations ne sont plus recevables car prescrites. 


Pourtant, des enquêtes ont été ouvertes dans trois villes du monde : à Londres, à New York et à Los Angeles. Mais pour l'instant, seules trois accusations d'agressions, sur trois femmes différentes, ont débouché sur une inculpation, toutes à New York . Elles concernent un viol en mars 2013 et deux fellations forcées en 2004 et 2006. Des faits qui pourraient valoir à Harvey Weinstein une peine de prison à perpétuité. En parallèle à ces affaires, l'ancien producteur fait aussi l'objet de poursuites au civil. Des femmes lui réclament des dommages et intérêts. De son côté, il continue d'affirmer que les relations étaient consenties.


En mai dernier, Harvey Weinstein est inculpé et remis en liberté sous caution, moyennant un million de dollars, le port d'un bracelet électronique et la remise de son passeport, selon le New York Times. Début juillet, lors d'une audience à Manhattan, l'homme a plaidé non-coupable. 

L'effondrement d'un empire d'Hollywood

Ce que l'on surnomme l'affaire Weinstein n'a pas seulement permis de révéler ces allégations au monde entier : elle a aussi entraîné sa chute. Avant cette affaire, il était le producteur le plus en vue d'Hollywood. Celui qui était capable de mener une campagne des Oscars tambour battant pour des films. Un personnage aussi puissant que craint dans le milieu. Ce n'était pas pour rien que Meryl Streep l'avait un jour appelé "Dieu". Au total, les films qu'il avait choisi de produire et/ou distribué sous la coupe de Miramax et la Weinstein Company ont raflé pas moins de 300 nominations aux Oscars et raflé plus de 70 statuettes. 


Aujourd'hui, ses sociétés sont en faillite. The Weinstein Company et son catalogue de 277 films ont été rachetés en juillet dernier par le fonds d'investissement Lantern Capital pour 289 millions de dollars. Et la société rebaptisée Lantern Entertainment pour faire disparaître toute trace de son encombrant fondateur. De quasi-"Dieu", il est devenu celui que l'on ne veut plus voir, entendre, écouter, en à peine quelques mois. 


Le milieu du cinéma qui, autrefois l'encensait, l'a effacé de ses tablettes. L'Académie des arts et des sciences du cinéma, qui décerne les Oscars l'a exclu et même Emmanuel Macron a engagé des démarches pour lui retirer sa Légion d'Honneur. Le parti démocrate, dont il était un donateur fervent, s'est désolidarisé de lui. 

Un paria ruiné et seul

150 millions de dollars : c'est la fortune estimée d'Harvey Weinstein avant que l'affaire éclate. L'homme avait créé un empire dans le cinéma, il n'en reste rien désormais, à part des films devenus cultes. Lui se dit ruiné. Au civil, ses accusatrices exigent réparation et des dommages et intérêts colossaux. 


Sa seconde épouse, la styliste Georgina Chapman, fondatrice de la marque Marchesa qui habillait de très nombreuses actrices, l'a quitté très peu de temps après ces révélations. Elle a demandé le divorce, avec là encore des millions de dollars de dédommagement. Durant cinq mois, cette maman est restée cloîtrée chez elle, dans leur maison de Greenwich Village. Elle a depuis déménagé dans une ferme, au nord de l'Etat de New York.


Longtemps silencieuse durant cette affaire, elle s'est pourtant exprimée dans les colonnes du Vogue. "J'avais ce que je croyais être un mariage heureux. J'aimais ma vie (...) Il était mon ami et mon confident et me soutenait", confiait-elle. Elle disait aussi être tombée des nues, en découvrant les témoignages. "Il y avait une partie de moi qui était terriblement naïve - clairement, tellement naïve", a expliqué au magazine cette Britannique de 42 ans, mariée à Harvey Weinstein depuis 2007, avec lequel elle a eu deux enfants. 

Une vie de reclus

Après avoir fait une cure de désintoxication au sexe, dans une clinique d'Arizona, l'homme a revendu sa maison des Hamptons, mis en location, sa demeure de West Holllywood et vit désormais à Westport, dans le Connecticut, tel un reclus, depuis le mois de mai. Il y possède une maison et travaille sur des scénarios, en tant que producteur. 


Son avocat, le redouté Ben Brafman (aussi avocat de Dominique Strauss-Kahn), expliquait en juillet dernier qu'il était très occupé entre ses scripts et... son activité de juriste dans son propre dossier. "Il a été très précieux, pour la défense", disait Brafman. "Il va aussi bien qu'il le peut dans ces circonstances", confiait alors l'avocat. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Hollywood : le scandale Harvey Weinstein

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter