Affaire Maddie : ce que l'on sait du suspect allemand

Maddie McCann

JUSTICE - La police allemande a révélé mercredi soir détenir un nouveau suspect dans l'affaire de la disparition de Madeleine McCann, disparue au Portugal en 2007. Il s'agit d'un pédophile multirécidiviste, ayant séjourné des années à proximité des lieux du drame.

Après avoir défrayé la chronique entre le Royaume-Uni et le Portugal en 2007, l'affaire Maddie a connu un rebondissement ces dernières heures en Allemagne. La police fédérale soupçonne un pédophile multirécidiviste, détenu dans ses services, et qui pourrait être le coupable de la disparition et de la possible mort de la petite Madeleine McCann.

Après avoir piétiné durant des années – 14 mois d'investigations controversés avec la mise en examen des parents de l'enfant avant le classement du dossier en 2008, puis une réouverture cinq ans plus tard -, la police allemande a délivré aux compte-gouttes les informations concernant ce nouveau suspect. Il s'agit d'un homme de 43 ans, un "délinquant sexuel déjà condamné à plusieurs reprises", notamment pour avoir abusé sexuellement des enfants, a précisé la police.

Lire aussi

Le suspect habitait dans la station balnéaire où séjournait la famille McCann

Signe particulier : l'individu aurait vécu régulièrement en Algarve entre 1995 et 2007, et aurait travaillé dans la restauration. Il aurait vécu pendant plusieurs années dans une maison située entre Lagos et Praia da Luz. C'est là, dans cette station balnéaire où elle séjournait avec sa famille durant les vacances, que Madeleine McCann a disparu de sa chambre d'hôtel le 3 mai 2007, à quelques jours de son quatrième anniversaire. C'est tout sauf un hasard si la police allemande, dans son communiqué, a précisé concernant le suspect que celui-ci gagnait également sa vie en "commettant des délits, notamment des cambriolages dans des complexes hôteliers et des appartements de vacances", ainsi que du trafic de drogue.

De l'autre côté de la Manche, la police britannique (MET) s'est, elle aussi, fendu d'un communiqué mercredi soir. Le MET précise que le suspect aurait utilisé deux véhicules durant son long séjour portugais. Le premier : une Jaguar XJR 6 de couleur sombre qui portait une plaque allemande immatriculée à Augsbourg, en Bavière. Le second véhicule est un van Volkswagen T3 Westfalia blanc et jaune avec une plaque portugaise.

Le suspect aurait vécu dans un van "des jours, voire des semaines"

Or, selon le MET, l'homme aurait vécu dans ce van "pendant des jours, voire des semaines". Et il l'a peut-être utilisé le 3 mai 2007, jour de la disparition de Madeleine McCann. Le MET précise, par ailleurs, que le suspect est un "homme blanc" qui en 2007 avait "les cheveux blonds courts", mesurait environ 1,80 m et était mince. Bien qu'il ait aujourd'hui 43 ans, il aurait eu l'air "d'avoir entre 25 et 30 ans" à l'époque.

 Des doutes que les polices britanniques et allemandes espèrent, après des années à piétiner dans cette affaire qui a fait la Une de la presse internationale durant des mois, démêler ces prochaines heures. "L'enquête se poursuit avec des démarches en cours et plus précisément l'audition de témoins", a annoncé dans un communiqué publié mercredi soir le ministère public de la région de Faro (sud), en précisant travailler "en coopération avec les autorités britanniques et allemandes".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : la France impose un test aux voyageurs européens

La baisse des livraisons de Pfizer est-elle liée à une nouvelle stratégie de vaccination ?

Procédure de destitution : les étapes qui attendent Donald Trump

"Langue Covid" : un nouveau symptôme du virus ?

"Du jamais vu" : ces produits soldés comme jamais avec la crise du Covid

Lire et commenter