Affaire Maddie : Scotland Yard sur la trace d'un prédateur sexuel

Affaire Maddie : Scotland Yard sur la trace d'un prédateur sexuel

DirectLCI
ENQUETE – Les policiers britanniques sont à la recherche d'un pédophile présumé, qui aurait agressé cinq enfants dans la région du Portugal où la petite Madeleine McCann a disparu en 2007.

Enième rebondissement dans l'affaire Maddie, qui alimente depuis 7 ans les colonnes de la presse outre-Manche. Mercredi, Scotland Yard évoque une piste sérieuse en annonçant être à la recherche d'un pédophile présumé. L'homme décrit comme ayant la peau "bronzée" et les "cheveux sombres" aurait sévi dans la région de l'Algarve, au Portugal. C'est là que la petite Anglaise a disparu le soir du 3 mai 2007, à Praia da Luz, alors que ses parents étaient partis dîner après l'avoir laissée dans le lit de leur appartement de vacances. 

Cinq victimes

Les policiers britanniques ont expliqué que cinq agressions sexuelles d'enfants ont eu lieu dans cette zone du Portugal entre 2004 et 2006, et plus récemment en 2010. Les circonstances troublantes des faits incriminés interpellent : à chaque fois, le suspect, qui n'a jamais été interpellé, se serait introduit dans des villas louées par des familles britanniques en basse saison, alors que les jeunes victimes, âgées de 7 à 10 ans, dormaient dans leur lit. Au total, il serait entré dans 12 résidences, dont deux à Praia da Luz, avant d'être mis en fuite par certains parents.

Cité dans le Guardian , l'inspecteur en charge de l'enquête a expliqué que cet homme, qui parle "anglais avec un accent étranger", a un "goût malsain pour les jeunes filles blanches". Il y a quelques mois, les portraits-robots d'hommes susceptibles d'intéresser la police dans l'affaire Maddie avaient été diffusés. L'un d'eux aurait été aperçu par plusieurs témoins en train de porter dans ses bras "un enfant de trois ou quatre ans avec des cheveux blonds et peut-être un pyjama" le jour de la disparition de Madeleine McCann.

Plus d'articles