Afghanistan : 49 Français et leurs familles évacués de Kaboul au Qatar

Afghanistan : 49 Français et leurs familles évacués de Kaboul au Qatar

SOULAGEMENT - L'avion, parti de la capitale afghane ce vendredi, s'est posé à Doha dans la soirée. Au total, l'appareil transportait 158 passagers, dont des Américains, Allemands, Canadiens, Néerlandais ou encore Britanniques.

Si l'aéroport de Kaboul est désormais fermé, et que les troupes occidentales ont définitivement quitté l'Afghanistan depuis le 30 août, et le départ des derniers soldats américains, 49 Français et leurs familles ont pu quitter le pays ce vendredi 10 septembre depuis la capitale afghane.

L'avion, un Boeing 777 de la compagnie Qatar Airways affrété gratuitement par le Qatar, et qui avait décollé plus tôt de Kaboul, s'est posé peu après 19h30 (23h30 GMT) sur le tarmac de l'aéroport de Doha, ont constaté des journalistes de l'AFP. L'appareil transportait environ 158 passagers dont des ressortissants français, donc, mais aussi américains, allemands, canadiens, néerlandais, britanniques, belges et mauritaniens, a précisé à l'AFP un responsable qatari qui a requis l'anonymat. 

Toute l'info sur

L'Afghanistan aux mains des talibans

Les Français seront ramenés à Paris

Selon lui, l'envoyé spécial qatari en Afghanistan, Mutlaq al-Qahtani, était à bord de ce vol, après avoir mené des discussions approfondies avec des responsables gouvernementaux talibans, "en coordination avec les partenaires internationaux"

Les passagers doivent être transportés vers un complexe de Doha qui accueille actuellement des Afghans et d'autres personnes évacuées, a-t-il ajouté. Pour ce qui est des Français, ils seront ensuite ramenés à Paris - à l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle - sur un vol affrété par le ministère français des Affaires étrangères.

Lire aussi

L'opération d'évacuation "permet à 49 de nos compatriotes et de leurs ayant-droits de rejoindre le Qatar", a indiqué le Quai d'Orsay, vendredi, ajoutant que le gouvernement français reste "pleinement mobilisé pour assurer de nouvelles évacuations dès que possible" de ressortissants qui resteraient sur place ou d'Afghans menacés par les talibans.

Jeudi, une centaine de civils, dont des ressortissants américains, étaient arrivés à Doha à bord d'un avion en provenance de Kaboul, le premier transportant des étrangers quittant la capitale afghane depuis le retrait américain fin août.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Crise des sous-marins : Paris annule une réunion entre les ministres de la Défense français et anglais

Afghanistan : le groupe État islamique revendique deux attaques à la bombe contre les talibans

Emmanuel Macron a-t-il "dépensé entre 5 et 7 milliards d'euros en quinze jours" ?

Avant les sous-marins australiens, le cas des F-35 américains préférés aux Rafale par la Suisse

"Cet épisode va laisser des traces" : après la crise des sous-marins, la France peut-elle quitter l'Otan ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.