Afrique du Sud : des écoliers empoisonnés au verre pilé

Afrique du Sud : des écoliers empoisonnés au verre pilé

EMPOISONNEMENT – Des écoliers sud-africains, pris de vomissements, ont dû être hospitalisés suite à l’ingestion de repas contenant du verre pilé et des pierres. Le ministère de l’Education d’Afrique du Sud envisage de porter plainte.

Ils ont été pris de diarrhées, de vertiges ou encore de vomissements. 66 écoliers sud-africains, scolarisés dans la région du Limpopo, dans le nord-est du pays, ont été hospitalisés récemment après avoir ingéré du verre pilé et des pierres dans des repas servis par deux sociétés de restauration, a indiqué ce jeudi le ministère de l'Education du pays.

Le ministère de l'Education envisage de déposer une plainte contre ces deux sociétés et a résilié les contrats qui les liaient .

Un programme qui attise les convoitises

Au cours des dernières semaines, ces écoliers inscrits dans cinq écoles de cette région pauvre et rurale du pays ont été victimes de divers maux conduisant à leur hospitalisation, après avoir mangé des haricots en grain.

Des repas servis dans le cadre d'un programme gouvernemental d'alimentation des enfants défavorisés. Un programme un suscite de vives rivalités entre les sociétés de restauration, à la recherche de lucratifs contrats.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Terrasses, commerces, cinémas, mariages… les conditions des réouvertures à partir du 19 mai

Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

Vaccination : adultes non prioritaires, on vous explique comment prendre rendez-vous dès à présent

Policier tué à Avignon : le collègue d'Eric Masson présent lors du meurtre reconnaît formellement le principal suspect

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.