Agressée par sa collègue du McDonald's, une mère secourue par son fils de 2 ans

Agressée par sa collègue du McDonald's, une mère secourue par son fils de 2 ans

FAIT DIVERS - La scène a tourné en boucle en fin de semaine sur les chaînes d'info américaines. Une femme, sauvagement attaquée, plaquée au sol, rouée de coups devant des témoins qui se contentent de filmer la scène...

La scène s'est déroulée cette semaine  à Salem dans le New Jersey . Catherine Ferreira se promène avec son tout jeune fils quand soudain, elle se retrouve la cible d'une femme qui la plaque à terre. 

Les coups pleuvent. Maintenue au sol, la jeune femme encaisse une quinzaine de coups de poing au visage avant un coup de pied dans les reins. Quelques dernières claques et un crachat achèveront l'attaque. A quelques pas de la scène, une dizaine de témoins, dont trois ont eu pour seul réflexe... de positionner leur smartphones en mode vidéo pour filmer la scène. 

Son fils de 2 ans, seul à intervenir

Seul témoin à intervenir : un enfant de 2 ans. Le fils de Catherine. N'écoutant que son cœur, il tente de diriger ses coups de pied vers l'agresseur de sa mère. Un enfant de 2 ans peut-ils stopper la furie d'une adulte ? Il aura en tout cas détourné l'attention de l'agresseur qui stoppe enfin ses coups, menaçant d'en porter au jeune garçon avant de finalement partir. 

L'agresseur est Latia Harris, une collègue de Catherine Ferreira avec qui elle travaille au restaurant McDonald's, non loin de là. La raison de cet accès de violence ? Latia Harris accuse sa victime de répandre des rumeurs de liaison entre elle et un autre employé de l'établissement. En fuite, Latia Harris est activement recherchée par la police. Catherine Ferreira est sortie de l'hôpital où elle a été soignée pour ses hématomes, ses plaies et son nez cassé. 

Attention, les images de la vidéo représentent une scène de violence

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid : les décès et les admissions en réanimation en hausse

EN DIRECT - Affaire des "écoutes" : cette condamnation ne "correspond pas à la vérité", tacle Me Temime, l'avocat de Thierry Herzog

Son enfance en Algérie, son grand amour partagé : Marthe Villalonga ouvre ses jardins secrets

Le coronavirus ne sera pas vaincu d'ici la fin de l'année, selon l'OMS

" J'ai 30.000 euros de dettes" : ces travailleurs ruinés par la crise du Covid

Lire et commenter