Agressions au couteau à Birmingham : un homme de 27 ans arrêté

Agressions au couteau à Birmingham : un homme de 27 ans arrêté
International

ROYAUME-UNI - Un suspect a été arrêté après les agressions au couteau qui ont fait un mort et deux blessés graves dans la nuit de samedi à dimanche à Birmingham.

Une personne est morte et sept autres ont été blessées, dont deux grièvement, dans la nuit du samedi 5 au dimanche 6 septembre dans une série d'agressions commises au couteau à Birmingham, deuxième plus grande ville du Royaume-Uni. Un suspect âgé de 27 ans a été arrêté, a annoncé lundi la police. 

En l'absence d'images filmées au smartphone, comme cela est désormais souvent le cas, une grande confusion avait régné après les faits, alimentant de nombreuses hypothèses contradictoires. Le point sur ce que l'on sait à présent.

Que s'est-il passé ?

Selon la police, les attaques sont liées entre elles. Elles se sont déroulées entre 0h30 et 02h20 locales dans plusieurs endroits de Birmingham situés autour de l'Arcadian center, un complexe de bars, restaurants et établissements de nuit, aux confins des quartiers gay et chinois de cette ville cosmopolite d'un million d'habitants. 

Cara Curran, jeune fille travaillant dans le secteur et témoin d'au moins une des scènes, a indiqué à la BBC avoir assisté ce soir-là à de multiples bagarres devant des clubs. Selon elles, elles étaient bien plus violentes que celles qui éclatent pour une histoire de boisson ou de filles lors d'un samedi soir habituel  : "C'était des groupes de 15, 16 personnes, les gens s'en mêlaient parce que des amis sortaient pour voir ce qui se passait." Elle a aussi raconté avoir entendu des "injures raciales" qu'elle n'avait jamais entendues par le passé dans ce lieu "multiculturel".

Que sait-on des victimes ?

A priori il s'agit de simples habitants de la ville, qui passaient là une soirée banale. En tout cas, aucune des victimes n'a de lien quelconque avec des gangs. "Elles semblent plutôt avoir été visées au hasard", a ainsi estimé l'un des responsables de la police locale, Steve Graham, lors d'une conférence de presse tenue ce dimanche 6 septembre à mi-journée. 

Outre l'homme qui a été tué, un homme et une femme demeurent hospitalisés dans un état grave, tandis que les cinq autres victimes ont été "légèrement blessées", toujours d'après Steve Graham.

Où en est l'enquête ?

Ouverte pour meurtre, elle ne permet pas pour l'heure de retenir une hypothèse "terroriste", ni celle d'un crime haineux, pas plus que celle d'un conflit entre gangs, avait encore affirmé Steve Graham. Lundi 7 septembre, la police a annoncé l'arrestation d'un suspect, un homme âgé de 27 ans. 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Attentat de Conflans : le terroriste a payé un collégien pour identifier Samuel Paty

EN DIRECT - Covid-19 : un confinement de deux semaines décrété au Pays de Galles

Qui est Ludovic B., l'homme soupçonné du meurtre de Victorine Dartois ?

Tempête Barbara et épisode cévenol : à quoi s’attendre à partir de mardi ?

CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent