AirAsia : les recherches de l'avion disparu avec ses 162 passagers arrêtées par la nuit

International
AVIATION - Un avion d’AirAsia transportant 162 personnes a disparu cette nuit. Si le drame se confirme, ce sera la troisième catastrophe aérienne touchant cette année l'aviation malaisienne, après la perte de deux appareils de la Malaysia Airlines.

L'aviation malaisienne à nouveau touchée. Un avion de la compagnie à bas coûts AirAsia (vol QZ8501) a disparu ce dimanche entre l'Indonésie et Singapour avec 162 personnes à son bord. L'A320-200 a quitté l'aéroport international Juanda de Surabaya, sur l'île indonésienne de Java, à 5h20, heure locale. Il devait atterrir à l'aéroport Changi de Singapour à 8h30. Le contact avec le contrôle aérien à Jakarta a été perdu entre Surabaya, sur l’île de Java, et Singapour à 7h55 heure locale, a indiqué un porte-parole du ministère indonésien des Transports, J.A. Barata.

Le pilote avait demandé, peu avant la disparition, à "dévier" de son plan de vol en raison de mauvaises conditions météorologiques, a indiqué la compagnie dans un message sur son compte Facebook. "La communication avec l’avion a été perdue pendant qu’il était encore sous le contrôle des Autorités indonésiennes du trafic aérien (ATC)", a ajouté AirAsia.

L'avion co-piloté par un Français

Selon un communiqué de la direction de l’aviation civile de Singapour, l’avion a cessé de répondre alors qu’il se trouvait encore dans l’espace aérien indonésien, à "200 milles nautiques (environ 350 kilomètres) au sud-est de la frontière entre les régions d’information de vol de Jakarta et de Singapour". Des opérations ont été engagées depuis le centre de recherche et de secours de l’île de Bangka, en mer de Java.

Les recherches entreprises ce dimanche ont toutefois été suspendues pour la nuit et reprendront lundi matin, a indiqué le ministère indonésien des Transports. "Nous avons interrompu les recherches car il commençait à faire nuit. La météo aussi n'était pas très bonne. Nous allons reprendre demain (matin,) ou même plus tôt si la météo est bonne", a déclaré un porte-parole du ministère.

Parmi les 162 personnes à bord se trouvent sept membres d'équipage, 16 enfants et un nourrisson, a précisé l'aviation civile indonésienne. La compagnie aérienne a donné des précisions sur les nationalités des passagers : 155 Indonésiens, trois Sud-Coréens, un Malaisien, un Singapourien un Anglais et un Français, qui serait le co-pilote de l'appareil.

Des équipes de recherche en mer

Le directeur général de l’aviation civile indonésienne, Djoko Murjatmodjo, a précisé que les efforts se concentraient sur une zone comprise entre l’île voisine de Belitung et la province de Kalimantan, dans la partie indonésienne de l’île de Bornéo, environ à mi-parcours du vol. "Nous nous coordonnons avec les équipes de secours et cherchons à établir sa position. Nous pensons qu’il se trouve quelque part entre" Tanjung Pandan, une ville sur l’île de Belitung, et Kalimantan, a-t-il dit.

Pour l'heure, les recherches ont été suspendues avec la nuit, a annoncé le ministère des Transports. Il comptait les voir reprendre à 7h, heure locale (minuit en France). Pourquoi pas plus tôt si la météo le permettait.

2014 est d’ores et déjà une année noire pour l’aviation de l'Asie du Sud-Est, après la perte de deux avions de la compagnie nationale Malaysia Airlines.

LIRE AUSSI >> La peur de l'avion, ça se soigne


 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter