Alep? Un candidat à la Maison-Blanche n'en a jamais entendu parler

JT WE. Gary Johnson est l'un des quatre candidats à la présidence américaine. Crédité de 13% des voix mais peu connu hors des Etats-Unis, il a gagné une renommée internationale en avouant ne pas connaître Alep, épicentre de la guerre en Syrie.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

LE WE 20H

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter