Algérie : Abdelaziz Bouteflika réélu président avec 81,53% des voix

Algérie : Abdelaziz Bouteflika réélu président avec 81,53% des voix

DirectLCI
ALGÉRIE - Le président sortant est largement arrivé en tête du scrutin présidentiel. Un succès entâché par une très forte abstention.

Quatrième mandat pour Abdelaziz Bouteflika. Le président sortant algérien, au pouvoir depuis quatorze ans, a été réélu sans surprise pour un quatrième mandat consécutif avec 81,53% des voix, a annoncé vendredi le ministre de l'Intérieur, Tayeb Belaïz. Un score cependant en recul par rapport aux précédents scrutins de 2009 et 2004, avec respectivement 90% et 85% des voix.

Agé de 77 ans, Abdelaziz Bouteflika, était le grand favori du scrutin, bien qu'affaibli et souffrant de séquelles d'un AVC. Il avait voté jeudi dans un fauteuil roulant et s'était rendu dans l'isoloir accompagné d'un homme. Dès la fermeture des bureaux de vote jeudi, les partisans du président sortant avaient commencé à célébrer sa victoire dans les rues d'Alger. Un feu d'artifice avait même été tiré au cœur de la capitale.

Une abstention massive

"Le peuple a choisi en liberté dans un climat de transparence et de neutralité", a assuré Tayeb Belaïz. Ali Benflis, l'ex-Premier ministre et principal rival, n'a quant à lui recueilli que 12,18% des suffrages. Il a dénoncé dès la fermeture des bureaux de vote une "fraude à grande échelle", " de graves irrégularités" et a déclaré qu'il ne reconnaîtrait pas les résultats.

Mais ce que l'on retient de cette élection, c'est l'abstention, massive. Avec une participation à seulement 51,7%, en recul par rapport aux 74% de 2009, largement surestimée. Un document émanant de l'ambassade américaine à Alger et révélé par Wikileaks l'avait évaluée à seulement 25 à 30%.

 

Plus d'articles

Sur le même sujet