Allemagne : à 12 ans, il est soupçonné d'avoir voulu commettre un attentat sur un marché de Noël

DirectLCI
TERRORISME - Un garçon de 12 ans est soupçonné d'avoir voulu faire exploser une bombe artisanale en plein marché de Noël à Ludwigshafen, dans l'ouest de l'Allemagne. Selon les premiers éléments de l'enquête dévoilés par la presse, l'enfant, un Allemand d'origine irakienne, "a pu être incité ou se voir ordonner à distance" par un membre de l'organisation Etat islamique de passer à l'acte.

Un drame évité de justesse. Un enfant de 12 ans aurait tenté de faire exploser une bombe à Ludwigshafen, une ville du sud-ouest de l'Allemagne. La scène se serait déroulée le 26 novembre dernier, sur un marché de Noël. Selon Euronews, qui cite un magazine allemand, le jeune garçon, un Allemand d'origine irakienne, aurait déposé un sac à dos contenant une bombe artisanale. L'explosion n'aurait pas eu lieu car le détonateur n'aurait pas marché. Toujours selon Euronews, l'alerte aurait été donnée par un passant, lequel aurait prévenu la police. Les démineurs sont intervenus sur place pour neutraliser l'engin explosif.

Un garçon "radicalisé"

L'enquête a conduit vers un garçon "radicalisé" qui "a pu être incité ou se voir ordonner à distance" par un membre de l'organisation Etat islamique de commettre un attentat, après avoir envisagé cet été de rejoindre l'EI en Syrie, indique le magazine Focus, citant une source judiciaire.  Interrogé sur son éventuelle motivation islamiste, le parquet de Frankenthal, saisi de l'affaire, a seulement évoqué "des indications" justifiant la saisine du parquet fédéral compétent en matière de terrorisme.


Toujours selon le parquet, le garçon aurait même essayé de récidiver, cette fois-ci le 5 décembre. Ce jour-là, un passant a retrouvé dans un buisson proche de la mairie un sac à dos contenant un bocal en verre rempli de poudre, surmonté d'une mèche et bardé de clous. "Un échantillon a été prélevé et il était inflammable", a confirmé le procureur général de Frankenthal, Hubert Ströber. Selon lui, "le terme de bombe est exagéré" mais les enquêteurs ne savent pas encore comment le mélange "était susceptible de se comporter" dans son bocal de verre. L'enfant, trop jeune pour être poursuivi pénalement, a été confié aux services sociaux, d'après la même source.

En vidéo

Tentative d'attentat par un enfant en Allemagne : "Il faut poursuivre les investigations pour faire toute la lumière"

En vidéo

Allemagne : 200 perquisitions menées contre un groupe salafiste

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter