Allemagne : une leader politique compare les migrants à un "tas de compost"

Allemagne : une leader politique compare les migrants à un "tas de compost"

POLÉMIQUE - La leader du parti AfD (Alternative pour l’Allemagne), Frauke Petry, a une nouvelle fois créé la polémique. Lors d’un discours lundi, elle a comparé les migrants à du compost.

Elle n’en est pas à son coup d’essai. Pour la deuxième fois de l’année, la chef du parti allemand AfD (Alternative für Deutschland / Alternative pour l’Allemagne) s’en est prise à la situation des migrants dans son pays. Alors qu’elle s’était positionnée en faveur de l’usage des armes à feu - par les policiers - contre les migrants qui entreraient illégalement sur le territoire, elle a récidivé lundi dernier. En allant même plus loin.

Selon des propos relayés par le Frankfurter Allgemeine Zeitung, Frauke Petry a répondu avec véhémence aux discours "pro-diversité" des autres chefs de partis allemands.

Qu’allons-nous penser de ces paroles : "L’Allemagne est faite de campagnes colorées. Un tas de compost, aussi, est coloré".- Frauke Petry

Des paroles somme toute peu étonnantes pour un parti qualifié d’eurosceptique et parfois associé à des tendances populistes. Dans un contexte de crise des réfugiés, il s’oppose à tous points de vue à la politique migratoire d’Angela Merkel.

Levée de boucliers dans l’opposition

Plusieurs cadres de partis adverses sont depuis montés au créneau, qualifiant de "méprisable" et "répulsifs" ces nouveaux dérapages verbaux. Créant dès lors des réactions en chaîne :

La stratégie de ces gens (les membres du parti AfD ndlr) est celle de la terreur. Nous ne devons pas être associés à ces gens. L’AfD n’est pas le sauveur, mais le traître du monde de l’ouest. Il vit pour un monde en crise et n’a pas d’autre but que de l’étendre dans la vie de tous les jours. - Le ministre de l’intérieur du Bade-Wurtemberg
Encore une fois, l’AfD a montré son visage le plus haïssable. Cette bourde réaffirme qu’il n’est nullement bourgeois mais tout simplement inhumain.- Andreas Stoch, SPD
Le degré de haine de Mme Petry a atteint un nouveau niveau de langage. Les gens sont systématiquement humiliés et montés les uns contre les autres. Ce n’est pas la diversité qui menace la paix en Allemagne.- Leni Breymaier, membre du SPD

Depuis le mois de septembre, l’AfD ne cesse d’afficher son ambition électorale,  afin de devenir le troisième parti du pays. 

Ces propos font en tout cas écho à ceux de Marion Maréchal-Le Pen il y a quelques jours, comparant les migrants de Calais à de "la poussière".  Réagissant au démantèlement définitif du camp, elle avait alors dit "Le problème, c’est qu’on va éparpiller la poussière". Une façon de parler s’était-elle justifiée.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Marghe remporte "The Voice 2021"

EN DIRECT - Israël/Palestine : plus de 150 morts depuis la reprise des violences, l'essentiel à Gaza

Covid-19 : ces pays européens qui ont déjà assoupli les règles aux frontières pour les touristes

Que devient Abi Bernadoth, le gagnant de "The Voice" ?

Bigard, Lalanne et Chalençon, têtes de file d'une manifestation anti-masques à Lyon

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.