Allemagne : tensions autour d'un festival néonazi qui célèbre l'anniversaire de la naissance d'Hitler

Allemagne : tensions autour d'un festival néonazi qui célèbre l'anniversaire de la naissance d'Hitler

TENSIONS - Des centaines de néonazis se sont rassemblés ce vendredi, jour anniversaire de la naissance d'Adolf Hitler, dans une bourgade de l'est de l'Allemagne pour un festival sous haute surveillance tandis que plusieurs contre-manifestations sont annoncées.

Un anniversaire que beaucoup auraient préféré ne pas voir célébré. Des centaines de néo-nazis se sont rassemblés ce vendredi, 129 ans jour pour jour après la naissance d’Adolf Hitler en 1889, dans une bourgade de l’est de l’Allemagne. Ce premier rassemblement "Schild und Schwert" ("Bouclier et Épée") se déroule sur deux jours à Ostritz et il prévoit, outre des concerts de groupes des milieux ultra-nationaliste et hooligan, des débats politiques, des séances de tatouages et de pratique d'arts martiaux. 

Lire aussi

Non seulement le choix du jour n'est pas innocent, mais c'est aussi le cas du nom du festival, dont les initiales forment "SS", les redoutables unités d'élite du régime nazi. Quant au lieu de l'événement, il est proche de la Basse-Silésie, un territoire envahi par l'Allemagne d'Adolf Hitler et dont la restitution à la Pologne après la Deuxième guerre mondiale n'est toujours pas passée chez les irrédentistes allemands.

En vidéo

ARCHIVE - la maison natale d'Hitler finalement conservée mais modifiée

A l'origine de ce "festival", se trouve Thorsten Heise, un membre du petit parti ultra-nationaliste NPD. Ce dernier a de nouveau échappé à une interdiction l'an passé, la Cour constitutionnelle jugeant son audience trop faible pour représenter un danger. La police locale n'a pas donné de chiffre précis sur le nombre de participants mais la manifestation néonazie mobilise en tout cas quelque 1100 policiers, soutenus par des canons à eau et des bateaux patrouillant sur la Neisse, la rivière le long de laquelle s'étend cette localité de 2300 habitants.

De nombreux appels à contre-manifester

L'événement intervient sur fond de résurgence des mouvements d'extrême droite en Allemagne, alimentée par les craintes liées à l'afflux massif de réfugiés de Syrie et d'Afghanistan en 2015, qui a permis au parti anti-immigration Alternative pour l'Allemagne (AfD) de faire son entrée dans la chambre des députés après les législatives du 24 septembre. Ce parti a fait ses meilleurs scores en Saxe, où a lieu le festival.
  

"Si vous pouvez vous réunir et célébrer l'anniversaire d'Hitler sans problèmes (...), cela montre clairement que nos lois et notre société sont malades", juge Sascha Elser, porte-parole du mouvement "Rechts Rockt Nicht", dans un appel à une contre-manifestation diffusé sur internet.

Responsables politiques et religieux locaux et associations issues de la société civile ont également décidé d'organiser une action de protestation sous la forme d'un "festival de la paix", une réunion à caractère familial dans le centre-ville, dont le coup d'envoi sera donné par le chef du gouvernement conservateur de la Saxe Michael Kretschmer, dont le parti a été battu dans cette région aux dernières législatives fédérales par l'AfD.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

EN DIRECT - Immeuble effondré à Sanary : "Le temps joue contre nous", prévient le chef des pompiers du Var

Télétravail : Élisabeth Borne annonce un objectif de "5000 contrôles par mois" dans les entreprises

EN DIRECT - Troisième dose de vaccin : un nombre record d'injections réalisées en France ce mardi

VIDÉO - Fermeture des discothèques : le monde de la nuit entre colère et incompréhension

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.