Allemagne : une "conversation suspecte" provoque un atterrissage d'urgence à Cologne, trois passagers arrêtés

Allemagne : une "conversation suspecte" provoque un atterrissage d'urgence à Cologne, trois passagers arrêtés

SUSPICION - Un vol EasyJet a atterri d'urgence samedi soir à Cologne, dans l'ouest de l'Allemagne, en raison d'une "conversation suspecte" entendue à bord et d'un bagage douteux. Trois passagers ont été interpellés, selon la police régionale.

Trois hommes ont été arrêtés samedi soir à Cologne, en Allemagne, à bord d'un avion de la compagnie EasyJet qui a du réaliser un atterrissage imprévu au cours d'un trajet reliant Ljubljana à Londres. 

L'avion s'est posé à Cologne en raison d'une "conversation suspecte sur des sujets terroristes" signalée entre les trois hommes, a précisé la police.
  

Après l'atterrissage dans une zone sécurisée du cinquième aéroport d'Allemagne, la police fédérale a fait descendre les 151 passagers par les toboggans de secours et a isolé un sac à dos appartenant aux trois suspects, que les démineurs ont ensuite fait exploser. 

Lire aussi

Aucune information sur la réalité de la menace terroriste

Le trafic aérien a été perturbé pendant plusieurs heures. Dix vols ont été détournés dans l'intervalle, pendant que vingt départs se trouvaient retardés.

  

Les trois hommes ont été remis à la police criminelle de Cologne, mais aucune précision n'a été fournie sur le contenu de leur bagage ni sur la réalité de la menace terroriste. 

Selon le journal Bild, qui cite un porte-parole de la police fédérale allemande, le pilote de l'avion a décidé d'atterrir en urgence après que des passagers ont lancé l'alerte, disant avoir entendu les trois hommes parler de "bombe" et d'"explosifs".

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : l'OMS conseille aux plus de 60 ans et aux personnes vulnérables de ne pas voyager

Joséphine Baker : quand un cercueil (presque) vide entre au Panthéon

EN DIRECT - Présidentielle : "Je ne suis plus le journaliste, l'écrivain, je suis candidat", affirme Eric Zemmour

Paris : une professeure du lycée Montaigne violemment agressée en plein cours par un élève

Variant Omicron : pourquoi l'OMS appelle-t-elle à ne pas fermer les frontières ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.