Angela Merkel quittera le pouvoir à la fin de son mandat en 2021

International
DirectLCI
BIENTÔT LA QUILLE - La chancelière allemande, Angela Merkel, a confié ce lundi qu’elle ne sera pas candidate à un cinquième mandat en 2021 mais qu’elle comptait bien rester chancelière jusqu’en 2021.

Au lendemain d'un revers électoral pour le CDU, Angela Merkel a confié ce lundi à des membres de son parti qu’elle renonçait à briguer un nouveau mandat chancelière en 2021, rapporte l’AFP. La dirigeante allemande, en poste depuis 13 ans, compte ainsi se retirer à l’issue de son quatrième mandat entamé en mars dernier. 


Malgré un score historiquement bas et une percée historique de l'extrême droite, la Chancelière allemande remporte les législatives en septembre 2017. Après six mois de difficiles tractations, elle parvient à former une fragile coalition avec les sociaux-démocrates du SPD, laminés aux élections, et ses alliés conservateurs bavarois (CSU), qui réclament un tour de vis migratoire. 


Depuis, les crises s'enchaînent, souvent autour de la question migratoire. Angela Merkel doit ainsi lutter contre son ministre de l'Intérieur Horst Seehofer, chantre d'une droitisation pour contrer l'essor de l'extrême droite.

Élue une première fois en 2005, elle a été réélue en 2009, en 2013 puis en 2018. Angela Merkel devrait par ailleurs annoncer son choix de renoncer à la présidence de son parti dans les prochaines semaines. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter