Angleterre : un vol d'iPad dégénère, un Français condamné à perpétuité

Angleterre : un vol d'iPad dégénère, un Français condamné à perpétuité

DirectLCI
JUSTICE - Un ressortissant français âgé de 23 ans a été condamné mercredi à la prison à vie par un tribunal londonien pour le meurtre d'un Letton commis en décembre 2012. Le tueur, qui a subtilisé l'iPad de sa victime par la force avant de la tuer, passera au moins 18 ans, soit la durée de sa peine de sûreté, derrière les barreaux.

Soufiane Essabri aura tout loisir de repenser au crime qu'il a commis. Ce Français de 23 ans a été condamné mercredi à perpétuité, avec une peine de sûreté de 18 ans, par un tribunal londonien pour avoir ôté la vie à un Letton de 30 ans, en décembre 2012.

Le meurtrier et sa victime se connaissaient. Ils étaient même amis après avoir partagé un appartement si l'on en croit la publication britannique News Shopper . Ce qui n'a pas empêché Soufiane Essabri de tuer sauvagement Andrejs Ivanovs, un sourd et muet retrouvé inanimé dans son appartement le 9 décembre 2012 après avoir été poignardé à plusieurs reprises avant d'être étranglé à l'aide du cordon d'un fer à repasser.

Le vol d'iPad dégénère

Tout a dégénéré lorsque le criminel français a tenté de dérober l'iPad de son ami. Ce dernier s'en est rendu compte et une lutte, fatale à Andrejs Ivanov, a alors opposé les deux hommes. Alertés par le bruit, des voisins ont pourtant prévenu la police, arrivée trop tard pour arrêter Soufiane Essabri. S'il a pris la fuite par la fenêtre, le Français a été trahi par une empreinte digitale laissée sur la scène du crime, laquelle a finalement permis son interpellation, deux jours plus tard dans la chambre qu'il louait dans l'est de Londres.

Durant son procès, Soufiane Essabri a assuré avoir agi en état de légitime défense au moment des faits, racontant avoir été attaqué par son ami, armé d'un couteau et d'un fer à repasser. Une version qui n'a visiblement pas convaincu les jurés.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter