Après la Belgique et la Bulgarie, les Pays-Bas aussi ont leurs Gilets jaunes

Après la Belgique et la Bulgarie, les Pays-Bas aussi ont leurs Gilets jaunes

ÉMULES - Ce samedi 1er décembre, alors que les Gilets jaunes manifestent un peu partout en France, ils étaient aussi quelques centaines à défiler dans les rues de La Haye et de Maastricht, aux Pays-Bas.

Après les Gilets jaunes belges et bulgares, place aux Gilets jaunes néerlandais. Ce samedi 1er décembre, ils ont défilé dans les rues de La Haye et de Maastricht, où le responsable de l'action a été arrêté, selon De Telegraaf.  Toujours selon le journal, ces Gilets jaunes issus de la classe moyenne souhaitent alerter la société sur leurs difficultés à boucler leurs fins de mois.

Toute l'info sur

La colère des Gilets jaunes

Lire aussi

A Maastricht, une cinquantaine de personnes a souhaité bloquer l'autoroute A2, mais a été arrêtée à trois reprises par la police.

A La Haye, entre 500 et 1000 participants étaient attendus ce samedi. Le groupe Facebook des Gilets jaunes de cette ville des Pays-Bas compte déjà 12.000 membres. Ils n'étaient que 2.000 il y a encore quelques jours.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - "Danse avec les stars" : Wejdene éliminée, Bilal Hassani arrive en tête du classement

Covid-19 : l'anxiété des Français atteint un niveau proche de celui du premier confinement

"The Voice All Stars" : qui a le plus de chances de remporter la finale ?

EN DIRECT - Covid-19 : le seuil d'alerte de 50 cas pour 100.000 de nouveau franchi en France

Rémy Daillet, figure des milieux complotistes, mis en examen pour association de malfaiteurs terroristes

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.