Après la démission du premier ministre Saad Hariri, le Liban en proie à l’instabilité

DirectLCI
Le premier ministre libanais Saad Hariri a annoncé sa démission ce samedi 4 novembre depuis l’Arabie saoudite. Le fils de Rafiq Hariri, également premier ministre, assassiné en 2005, a dénoncé les pressions du Hezbollah chiite et de l’Iran et a fait part de ses craintes d’être à son tour pris pour cible.

Ce reportage est issu du journal télévisé de 13h du 5 novembre 2017 présenté par Anne-Claire Coudray sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT de 13h du 05/11/2017 des sujets sur l’actualité, des reportages en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

JT WE 13h

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter