Après la réélection d’Ali Bongo, le Gabon plonge dans le chaos

Après la réélection d’Ali Bongo, le Gabon plonge dans le chaos

Des carcasses de voitures calcinées, des bâtiments incendiés, des rues entières plongées dans la fumée des lacrymogènes. Libreville, la capitale du Gabon vit au rythme des violences qui ont éclaté mercredi soir. En cause : la réélection controversée d’Ali Bongo.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

CARTE - Confinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous dès le 28 novembre

EN DIRECT - Mort de Maradona : une veillée funèbre au palais présidentiel argentin

"Un chagrin presque insupportable" : Meghan Markle évoque sa fausse couche dans une poignante tribune

EN DIRECT - Election US : Trump appelle ses partisans à "inverser" le résultat, Biden lui répond

EN DIRECT - Covid-19 : l'Allemagne prolonge ses restrictions jusqu'en janvier 2021

Lire et commenter