VIDÉO - Après le nord, l'est des États-Unis se prépare à une vague de froid historique

International
DirectLCI
MÉTÉO - Depuis plusieurs jours, une vague de froid extrême sévit sur le nord des Etats-Unis, plus particulièrement la région de Chicago, qui a connu des températures records allant jusqu'à -30°C. Cet épisode quasiment sans précédent devrait s'étendre à l'Est du pays dans les prochaines heures.

Après avoir frappé depuis plusieurs jours le nord des Etats-Unis, dont la troisième ville du pays, Chicago, la vague de froid historique sévissant sur la région se dirige doucement mais sûrement vers la côte Est et New York. Dans le "Midwest", ces records de froid, pouvant atteindre jusqu'à -51°C en ressenti, ont fait au moins dix morts, douze dans tout le pays.

Vers une hausse des températures dans le Midwest ?

Ce froid extrême a notamment provoqué des coupures d'eau et d'électricité, des perturbations dans les transports et de nombreux accidents de la route dans la région de Chicago. La plupart des administrations de l'Etat, des entreprises et des écoles sont restées fermées jeudi quand la poste a prolongé la suspension de sa distribution de courrier dans plusieurs Etats.


Le service météorologique national (NWS) a indiqué que les températures allaient remonter petit à petit : "Les températures vont lentement commencer à remonter à mesure que la masse d'air se réchauffe." Une bonne nouvelle relative, le ressenti restant entre -29 et -46°C dans certaines parties du Midwest, à cause du vent. "On n'en a pas encore fini, il reste 24 heures où le temps sera à des niveaux dangereux", a d'ailleurs prévenu Gretchen Whitmer, gouverneure du Michigan.

Un "avertissement de froid extrême" émis au Canada

Au Canada, les services météo ont émis jeudi un "avertissement de froid extrême" pour Winnipeg, dans le centre du pays. Dans la ville, les températures ont chuté jusqu'à -31°C, après -40 mercredi. "Les températures à Winnipeg sont plus froides qu'en Sibérie", a observé la chaîne CTV. La plupart des établissements scolaires sont toutefois restées ouverts et le trafic de l'aéroport n'a pas été perturbé. En revanche, la glace a bloqué la navigation sur le fleuve Saint-Laurent, qui relie l'océan Atlantique aux provinces canadiennes du Québec et de l'Ontario.


Le fleuve Mississippi, à la hauteur de l'Illinois et de l'Iowa, était lui aussi partiellement gelé alors que la neige continuait de tomber. L'air froid, accompagné de chutes de neige, se dirige donc vers l'Atlantique et il pourrait même faire près de 15 degrés dans le Midwest d'ici samedi, a indiqué le NWS. En attendant, les services météorologiques de Boston, dans le Massachusetts, ont émis un bulletin d'alerte pour la métropole et le nord de l'Etat du Rhode Island jusqu'à jeudi soir.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter